Musée de la Vie romantique
Musée de la Vie romantique

Le mystérieux vol d'une célèbre tapisserie enfin résolu

  • Corneille Schutz, La apoteosis de las artes

 

1

Enfin un happy ending pour ce mystère qui date maintenant de plus de 40 ans. Un fragment de tapisserie flamande, datée du XVIIème siècle et devenue l'objet d’une enquête internationale ayant été jusqu'à impliquer Interpol, a été retrouvé par la police espagnole.

7 novembre 1980. Un dénommé René Alphonse van den Berghe dérobe six tapisseries du Flamand Corneille Schutz, dans l’église de Santo Domingo à Castrojeriz, en Espagne. Un individu qui, par la suite, sera surnommé « Erik le Belge », célèbre voleur d’œuvres d’art religieuses, devenues sa proie favorite. Tour à tour marchand d’art, restaurateur, peintre, écrivain, et voleur international spécialisé dans les églises et chapelles à ses heures perdues, il reste pendant longtemps introuvable. Voilà qui sonne le début d’une enquête monumentale, élevée au rang international et menée par Interpol.

Si cinq des tapisseries volées avaient finalement été retrouvées à l’aide de la police espagnole, une pièce manquait toujours à l’appel. Un mystère désormais résolu pour ce fragment d’œuvre, qui provient de La apoteosis de las artes de 4 mètres sur 6,5. Aidé de l'ancien avocat du voleur, c'est finalement le policier Angel Alcaraz qui l'a retrouvée, avant de la restituer à l’archidiocèse de Burgos. Un dénouement des plus inespérés pour cette affaire, qu'Erik le Belge a cru victorieuse jusqu'à sa mort en 2020.


Vous aimerez aussi…

info-2-paris.a47e6a55
  • Actu
  • En famille

Embarquez pour un voyage gourmand à la Fabrique de Chocolat

Imaginez un royaume gourmand, coloré et acidulé, parsemé de bonbons, guimauves et autres douceurs de votre enfance…. Dès le 4 mars prochain, le Palais des Congrès parisien réalise vos désirs, et entame une métamorphose intégrale en devenant la Fabrique de Chocolat !


Musée de la Vie romantique