Exposition : JR revient dans la lumière à la galerie Perrotin Paris !

Galerie Perrotin
Jusqu'au 27 juillet 2024

 

22

La nouvelle exposition de JR, "Dans La Lumière," présentée à la galerie Perrotin à Paris, offre une immersion fascinante dans le projet monumental CHIROPTERA, fruit de la collaboration entre JR, le chorégraphe Damien Jalet et le musicien Thomas Bangalter, un ancien membre des Daft Punk. Ce ballet-performance, initialement dévoilé devant le Palais Garnier en novembre 2023, se retrouve ici transposé dans un cadre artistique qui mêle plusieurs techniques innovantes et des réflexions profondes sur la lumière et l'ombre.

Au premier étage de la galerie, JR expose des œuvres combinant des transferts photo sur bois, rehaussés par de l’encre noire et des traits de fusain. Ces créations évoquent la soirée inoubliable où vingt-cinq mille spectateurs se sont rassemblés sur la Place de l’Opéra pour admirer 153 danseurs évoluer sur un échafaudage de trente mètres de haut. Parmi les pièces maîtresses, "L’Ombre de la caverne" recrée le dialogue chorégraphique entre la danseuse étoile Amandine Albisson et son ombre monumentale. La série "Génome" dépeint les configurations des danseurs sur l’échafaudage, tandis que la série "Chromosome" présente des gros plans de leurs mouvements individuels. Inspiré par l’allégorie de la caverne de Platon, JR explore la métaphore de la libération et du retour à la clarté dans sa série "Dans la lumière", capturant les silhouettes éclatantes des danseurs.

 

5

Au deuxième étage, l'exposition se poursuit avec "Retour à la Caverne", une série de photographies et deux installations majeures. L’Acte I dévoile une vaste entrée de caverne, tandis que l’Acte II révèle l’intérieur de la caverne, ses parois couvertes d'empreintes de mains humaines, visible à différents moments de la journée. À Saint-Claude, une salle dédiée présente "Aletheia 19", une installation sonore de Thomas Bangalter, disponible jusqu'au 15 juin.

L’ensemble de cette exposition, la quatrième de JR à la galerie Perrotin, témoigne de la capacité de l’artiste à transcender les frontières de l’art visuel, mêlant danse, musique et performance pour créer des œuvres d’une profondeur et d’une richesse inégalées. La lumière, omniprésente, devient un symbole de révélation et de transformation, invitant le spectateur à un voyage introspectif où l’ombre et la clarté se rencontrent et se fondent en un ballet éternel.