MUMA
MUMA

Roubaix - Annick Verlay

Jusqu'au 24 septembre 2017 -
La Piscine //

  • Annick Verley, Far, so far, 2015, La Piscine, Roubaix
  • Annick Verley, Les ténèbres chevauchent les cieux, 2016, La Piscine, Roubaix
  • Annick Verley, De l'autre monde, 2016, La Piscine, Roubaix
  • Annick Verley, Vers le phare, 2015, La Piscine, Roubaix

 

4

L'Absence

Annick Verley participe la commémoration de la Première Guerre mondiale de La Piscine. Son œuvre, tracée sur du papier, se fait fragile, s’effrite, comme une pulsion coléreuse, un souvenir qui fait souffrir et que l’on veut sortir de son esprit. Il y a dans les dessins de l’artiste cette spontanéité, ces aplats de couleurs, denses et vifs, comme des échos aux bruits et aux éclats des combats dans les tranchées. Le résultat est dur, direct, presque graphique, comme des onomatopées qui retentissent sous les traits de ses crayons, le vrombissement des avions, l’explosion des projectiles, le crépitement des armes, alors que sous nos yeux, tout prend vie à nouveau. Verley trace un message dans ses créations, un fracas qui comble le vide des disparus, qui honore la mémoire des Poilus, la peur, la tristesse et la douleur de leurs lettres. Un récit frappant, intemporel, entre calme et tempête, un témoignage criant en l’honneur des hommes pris au piège d’une triste époque.

La Piscine
Jusqu’au 24 septembre 2017
23 rue de l'Espérance, 59100 Roubaix


Expo précédente


MUMA