Picasso et Maya, Père et fille

Du 18 octobre au 22 décembre 2017 - 
Gagosian Gallery // 

  • Pablo Picasso, Maya à la poupée et au cheval, 1938 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • Maya and Picasso Le mystère Picasso, Nice (Studios de la Victorine), 1955 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • Pablo Picasso, Femme au béret rouge à pompon, 1937 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • Profiles of Pablo Picasso and his daughter Maya next to the sculpture Tête de femme (Dora Maar) on the shooting of Mystère Picasso by Henri-Georges Clouzot, studios de la Victorine, Nice, June 1955 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • Pablo Picasso, Maya à la poupée dans les cheveux, 1943 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • Photograph of Pablo Picasso and Maya, Clinique du Belvédère, Boulogne-Billancourt, September 6th, 1935 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • Pablo Picasso, Maya au tablier, 1938 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • At one moment during the corrida Picasso's three children all put their hands on their father's head. Vallauris 1955 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery
  • Pablo Picasso, Portrait de Maya de profil, 1943 - Exposition Picasso et Maya, Père et Fille à la Gagosian Gallery

 

9

Épouses, amantes ou filles, les femmes ont profondément infléchi l’œuvre de Pablo Picasso. Lui-même disait : « Pour mon malheur, et ma joie peut-être, je place les choses selon mes amours ». Et de fait, la vie professionnelle du peintre suit une trajectoire parallèle à sa vie affective. Après l’abandon de la déstructuration cubiste pour une période classique avec Olga, Picasso opte pour une peinture violente et très colorée. Il ne supporte plus la vie mondaine et son amour pour Marie-Thérèse le fait renaître. Sa peinture explose, les portraits fleurissent. Aux côtés de sa mère, Maya devient la muse de papa Picasso. Lui qui s’attendait à un garçon, est ébloui pour cette petite fille qui lui sera artistiquement prolifique. Les œuvres majeures des années 30 et 40 exposées à la Gagosian Gallery rendent compte de ces moments heureux et de cette complicité enchantée. Première exposition consacrée à la représentation de la fille aînée de l’artiste dans l’œuvre de son père, cet événement nous fait intégrer le cercle intime de la famille avec des documents d’archives inédits et sous le commissariat d’exposition de la fille de Maya, Diana Widmaier Picasso.

The exhibition at the Gagosian Gallery takes a surprising and interesting tack to explore the work of Picasso : his filial bond with his daughter Maya. Archival documents amplify the impression of intimacy.

Gagosian Gallery
Du 18 octobre au 22 décembre 2017
4 rue de Ponthieu, 75008 - M° Franklin D. Roosevelt (1/9)
Du mar. au sam. de 11h à 19h
Entrée libre


Expo précédente