La Haye
La Haye

68 ! La rue, la mode, les icônes

Du 4 mai au 2 juin 2018 –
Galerie Hegoa //

  • Bernard PERRINE, Police a Paris, 3 mai 1968
  • Brésil, 27 juin 1968, Sur le tournage du film
  • Le 30 mai 1968 ‡ 20 heures, la manifestation gaulliste des Champs-ElysÈes arrive ‡ l'Arc de Triomphe devant le monument au Soldat inconnu. A la tÍte de la foule immense, Michel DEBRE et AndrÈ MALRAUX, main dans la main, vont entonner
  • Michel GINIÈS, Daniel Cohn Bendit – Paris – Mai 68 . (Coll particulière.)
  • Paul RAYNAL, Mai 68 - Peintrue et serigraphie - Modèle Candice Berner
  • Peter KNAPP, Pierre Cardin, Collection Haute Couture Automne Hiver, 1968

 

Des événements de Mai 68, on en connaît bien les affiches, les slogans et les pavés. Mais les nombreux clichés de cette période mouvementée révèlent aussi les tendances, de mode, de mondanités et de figures de proues qui marquent alors toute une génération. L’exposition de la Galerie Hegoa met à l’honneur ces photographes engagés dans les changements de Mai 68 : Claude Azoulay, Jean-Claude Deutsch, Michel Giniès, Peter Knapp, Bernard Perrine et Paul Raynal.

S’ils sont tous photographes, tous ne mènent pas la même carrière. Cependant en Mai 68, une certaine cohésion se produit entre ces différents artistes. Claude Azoulay présente des clichés de rue et des spectacles parisiens tandis que Jean-Claude Deutsch immortalise les icônes de l’époque, d’André Malraux à Brigitte Bardot et que Bernard Perrine capture les nombreuses manifestations qui s'organisent alors. Quant à Peter Knapp, il saisit avec son objectif les modèles du magazine Elle et capte la mode du « Flower Power » initiée par Mai 68.

Une sélection éclectique qui permet de saisir dans son ensemble, l’atmosphère générale d’une époque révolue mais qui a largement laissé son empreinte sur la société.



La Haye