La Haye
La Haye

YVRÉ-L'ÉVÊQUE // Nouvelle saison photographique de l'Épau

Du 19 mai au 4 novembre 2018 -
Abbaye royale de l'Épau //

  • © Corentin Fohlen/ Divergence. Port-au-Prince, Haiti,  29 novembre 2012. Le village de Morne a cabris, en plein construction par une societe dominicaine, est appele aussi le village Martelly. 3000 logements sont prevus pour 2013.
  • © Corentin Fohlen/ Divergence. Port-au-Prince, Haiti,  20 aout 2013. village Lumane Casimir vide
  • © Corentin Fohlen/ Divergence.  Lumane Casimir, Haiti. 15 fevrier 2017.  Serie Morne-a-Cabri # Dooby range les caisses de pains qui lui ont ete livrees. Il vend dans sa cuisine le pain pour le village.
  • © Corentin Fohlen/Divergence. Jacmel, Haiti. 31 janvier 2016. Serie de portraits d'haitien costumes, a l'occasion du carnaval de Jacmel. Un studio photo en exterieur a ete monte pour l'occasion.
  • © Corentin Fohlen/Divergence. Jacmel, Haiti. 31 janvier 2016. Serie de portraits d'haitien costumes, a l'occasion du carnaval de Jacmel. Un studio photo en exterieur a ete monte pour l'occasion.  Pa Wowo – paysans peinturlurés, vêtus de jupes en feuilles de cocotier, qui symbolisent la pauvreté
  • © Corentin Fohlen/Divergence. Jacmel, Haiti. 31 janvier 2016. Serie de portraits d'haitien costumes, a l'occasion du carnaval de Jacmel. Un studio photo en exterieur a ete monte pour l'occasion.
  • Daesung Lee, Futuristic Archeology and the vanishing island
  • Guy Lequerrec, Jazz
  • FRANCE. Paris. 9th arrondissement. Olympia Concert Hall. Thursday, March 25th 1969.
The American singer Nina SIMONE.
  • FRANCE. Seine Saint-Denis Department. Town of Epinay Sur Seine. At the film Studios, in a film set created by Alexandre TRAUNER, reproducing New York jazz club the
  • Daesung Lee
  • Leila Alaoui
  • Michel Beucher
  • Nikolaj Lund
  • Nikolaj Lund
  • Thomas Pesquet
  • 1485 006

 

L’Abbaye propose une sixième édition de sa saison photographique autour de la question de notre rapport à l’environnement. Pour cela 14 photographes internationaux ont participé au projet, offrant autant de sensibilités et d’interprétations différentes du sujet. Un sujet tout à fait universel puisque nous sommes tous confrontés aux réalités cruelles et floues que nous impose l’environnement. Les points de vue et les angles - allant de la réalité crue au montage poétique - remettent en perspective les liens profonds qui lient les hommes à la nature. Une exposition hétéroclite autour d’un bien Découvrez notamment les photos de la Terre “vues d’en haut” de Thomas Pesquet.



La Haye