Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Encore un jour banane pour le poisson-rêve

Du 22 juin au 9 septembre 2018 -
Palais de Tokyo //

  • Ugo Rondinone, Vocabulary of Solitude, 2016
  • Output file
  • Jonathan Monaghan,Disco Beast, 2016
  • Ugo Rondinone, Vocabulary of Solitude, 2016
  • Petrit Halilaj, Vue de l’exposition « ABETARE (Fluturat) », kamel mennour, Paris, 2017 – 2018
  • Caroline Achaintre, Todo Custo, 2015
  • Megan Rooney, MOMMA! MOMMA!, Tramway, Glasgow, 2017
  • Takashi Kuribayashi, Wolkenmeer (mer de nuages), 2012
  • Vue de l’exposition Andy Warhol, Galerie Jérôme de Noirmont, Paris, 29 novembre 1996 -25 janvier 1997
  • Clément Cogitore; portrait; mamcs; artiste;
  • 11

 

Jeux d'enfants 

« Saviez-vous que l’enfance est le seul moment dans votre vie où la folie n’est pas seulement permise, mais ce que l’on attend de vous ? » disait Louis de Bernières. Dans cette exposition fascinante, les souvenirs, les rêves et les jeux d’enfants sont décryptés pour comprendre comment ils influencent la construction de notre identité et de nos représentations. On passe alors de l’émerveillement à la stupeur comme l’on peut passer du rêve au cauchemar. Car ici la vision de l’enfance n’est pas édulcorée, bien au contraire. Si la fantaisie et l’ingénuité y ont leur place, les sentiments d’abandon et de terreur ne manquent pas à l’appel. Quel que soit votre âge, venez vous confronter aux rites initiatiques qui jalonnent l’exposition tel un livre dont vous êtes le héros. Des rites que l’on vous invite à vivre dans des salles aux atmosphères bien différentes, imaginées par le très talentueux réalisateur et plasticien Clément Cogitore, en collaboration avec des artisans d’art. Dans cette salle remplie de clowns fantasques, vous aurez cette impression bien réelle d’être en immersion dans l’imaginaire onirique. Tenez-vous prêt à pénétrer dans la chambre de la prémonition, cet espace introspectif qui troublera toutes vos perceptions. La chambre de la mélancolie, la récréation, l’horizon des chimères… On dit oui à la scénographie. 20 artistes internationaux ont décidé de se frotter aux nuages de l’inconscient, dont le dessinateur de mangas Yûichi Yokoyama… Avis, donc, aux enfants que nous étions, que nous sommes, ou que nous serons devenus.

How are the capacity to invent worlds, but also childhood fears and anxieties, constructed and become determined, in different contexts? This exhibition tries to provide an answer... 


Expo précédente

Expo suivante


Requiem pour les Barthélemy