Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Michel Jaffrennou

Du 26 juin au 2 septembre 2018 -
BnF François Mitterrand //

  • La vie des ô, l'avis des ho, vide et haut
  • Michel Jaffrenou, Chantier interdit au public
  • Michel Jaffrenou, Electronique Vidéo Circus - clown
  • Michel Jaffrenou, Electronique Vidéo Circus - jongleur
  • Michel Jaffrenou, Les Totologiques
  • storyboard Electronique Vidéo circus - figure équestre
  • storyboard Electronique Vidéo circus - générique
  • storyboard Electronique Vidéo circus
  • storyboard Jim Tracking, le magicien de l'électronique
  • Vidéoflip

 

Jouer avec la vidéo

« Vidéothéâtrie : performance scénique dans laquelle le corps interagit de manière drôle et ludique avec de petits écrans ». C’est tout un concept que nous propose ici Michel Jaffrennou. Il détourne l’art cinémato-télévisuel avec malice en le twistant avec des jeux de scène et des montages délirants, transcendant par ce biais la notion de « performance ». Jaffrennou n’a rien à envier aux grands producteurs de la scène artistique actuelle : les jeux de scène dialoguant avec un fond projeté sur écran géant, il en connaît un rayon puisqu’il en est un des précurseurs. Ses créations sont aussi diverses que ses inspirations : allant d’un baobab de 14 mètres de haut composé presque entièrement d’écrans (à l’occasion de la collaboration avec l’opéra mandingue Kirina) à un jeu scénique entre 3 acteurs, un clown, un Monsieur Loyal et 50 écrans de télévision, rien ne lui échappe. Le champ des possibles qu’ouvre l’utilisation de la vidéo dans le spectacle vivant donne un aperçu plutôt positif de l’art futur : riche de son hybridité. Cette rétrospective sur l’art de Michel Jaffrennou ne manquera pas de redonner la foi aux digitaux-sceptiques.

Michel Jaffrennou is the first artist of its kind. He mixes video and live show to create unique performances.


Expo précédente


Requiem pour les Barthélemy