Scandale - De Robertis éclabousse le Quai Branly de sang menstruel

Une photographie de Bettina Rheims recouverte du sang menstruel par la performeuse Deborah de Robertis //

L'exposition "Vous êtes finies, douces figures" de Bettina Rheims finissait le 3 juin dernier au Musée du Quai Branly. Bettina Rheims y présentait notamment des portraits de Femen à travers le monde. C'est alors que la performeuse luxembourgeoise Deborah De Robertis s'est emparée d'une de ses photographies  le jour de la fermeture, pour s'adresser à l'artiste directement dont elle trouve les images "consensuelles". 

Avec un pot rempli de sang menstruel, elle a recouvert une des photos de Femen de deux traînées de sang. Deborah de Robertis s’est habillée comme le modèle féminin, l’activiste Femen Sarah Constantin, figurant sur la photo. Elle s'est ajoutée une perruque rousse et a marqué avec du sang sur son ventre et ses seins "Ma chatte, mon C" pour parfaire l’imitation. Au nom de l’art politique, elle déplore donc le traitement artistique et glamourisant des Femen par la photographe et veut rétablir une démarche politique et rebelle par un acte de violence sanglant. On peut considérer son geste plutôt extrême pour exprimer son mécontentement vis-à-vis du travail effectué par Bettina Rheims sur cette série et quelque peu choquant sur la place public.

Cette artiste est connue pour réinterpréter les plus grandes œuvres d’art à sa manière : on pense notamment à sa performance au musée d’Orsay, en 2014, devant le tableau de Courbet, L’Origine du monde, au cours de laquelle elle écartait les jambes pour montrer son sexe à l’image de la peinture, ou encore nue au Louvre devant la Joconde en 2017.


Vous aimerez aussi…

© David Owens
  • Scandale

Scandale - Une oeuvre inspirée de Me too déclenche la polémique

Lors de la grande foire internationale Art Basel qui se tient chaque année à Bâle, une artiste a créé la polémique avec son oeuvre faisant directement référence à Me too. 

Photo courtesy of the Untitled Space, New York.
  • Actu
  • Scandale

Scandale - Sarah Maple défie l'Amérique

Armes à feu, sexisme, politique : les oeuvres d'art choc de Sarah Maple font mouche et ne laissent personne indifférent ! // Sarah Maple n’a peur de rien. L’artiste britanno-iranienne a pourtant…

© AP Photo / Capucine Henry
  • Actu
  • Scandale

Scandale – Deux artistes emprisonnés pour une action enflammée

Quand art et politique s’entremêlent // Selon l’artiste russe Piotr Pavlenski, l’incendie qu’il a provoqué le 16 octobre 2017 à la succursale de la Banque de France située sur la place de la…

Africa Museum
  • Scandale
  • Actu

Scandale - Débat autour de l'Africa Museum de Bruxelles

Nouveau nom, nouvelle identité ? Découvrez pourquoi l’Africa Museum fait scandale… // Après cinq ans de travaux et des millions d’euros investis, le musée royal de l’Afrique centrale rouvre ses…