Cirque de demain
Cirque de demain

Henri Landier - Requiem pour les Barthélemy

Du 11 novembre au 16 décembre 2018 -
Atelier d'Art Lepic //

 

  • (c)  Atelier  d'Art  Lepic  2018
  • (c)  Atelier  d'Art  Lepic  2018
  • (c)  Atelier  d'Art  Lepic  2018
  • (c)  Atelier  d'Art  Lepic  2018
  • (c)  Atelier  d'Art  Lepic  2018
  • Requiem pour les Barthélemy
  • Requiem pour les Barthélemy
  • Requiem pour les Barthélemy
  • Requiem pour les Barthélemy
  • Requiem pour les Barthélemy
  • Requiem pour les Barthélemy

 

« …Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle, mais pourvu que ce soit pour une juste guerre. Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre. Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle. » Nous dit le poète Charles Peguy tué sur le champ de bataille de la Marne en 1914. Tout comme lui, Henri Landier est partagé entre colère et honneur, douleur et gloire. L’exposition commémorative qu’il nous propose « Requiem pour les Barthélemy » présente une centaine d’œuvres ; on y admire de grands dessins au fusain, dans leur simplicité et leur force mais aussi des peintures du Maître avec ses couleurs froides posées en aplat. Dans un souci d’hommage historique aux soldats morts au front, Landier s’attache à montrer ses sujets dans leur humanité mais aussi dans leur désespoir. Si les couples s’enlacent parfois, les individus perdus à jamais trahissent la violence des bombardements comme dans L’homme suspendu (l’affiche de l’exposition) illustrant l’absurdité de la Grande guerre. Cependant, on ne peut s’empêcher d’y déceler de l’espoir, perceptible dans Le retour du héros. « Heureux les grands vainqueurs. Paix aux hommes de guerre. » Nous disent ensemble le poète et le peintre.

Landier pays a magnificent homage to the heroic soldiers who died in the trenches of World War I by focusing on their humanity.  



Cirque de demain