Fernand Khnopff
Fernand Khnopff

Hannah Darabi, Rue Enghelab, la révolution par le livre. Iran 1979/1983

Du 10 janvier au 10 février 2019 -
Le Bal //

Souvenez-vous, il y a quarante ans, la République islamique est proclamée à Téhéran, mettant fin au régime du Shah. C’est une période chaotique de l’histoire iranienne : la nation est déstabilisée et les manifestations massives sont quotidiennes et le peuple oscille encore entre son désir de s’ouvrir au monde extérieur et sa volonté d’affirmer une identité iranienne moderne et indépendante. Ce que l’on ne sait pas, c’est que cette période d’incertitude a aussi été une époque de grande liberté d’expression où les livres sont devenus des acteurs de la scène politique et sociale, tant comme objet révolutionnaire qu’instrument de propagande. À l’occasion de cet anniversaire, le BAL présente pour la première fois une collection de livres politiques et photographiques qu’Hannah Darabi confronte à son travail personnel : elle mêle à ces ouvrages, des photographies contemporaines de Téhéran, ses propres clichés de familles, des images de médias et des cartes postales. Chowra Makaremi apporte également sa contribution à l’exposition et nous explique que les livres sont des « outils de résistance intellectuelle, la trace du pouvoir régressif contre lequel ils luttent ».

During the Iranian revolution, the country is experiencing a period of freedom of expression. The exhibition shows how the books served both revolt and propaganda.


Expo suivante


Fernand Khnopff