Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Sebastião Salgado - Déclarations

Du 8 décembre 2018 au 30 juin 2019 -
Musée de l'Homme //

  • © S. Salgado
  • © S. Salgado
  • © S. Salgado
  • © S. Salgado
  • © S. Salgado

 

C’était il y a 70 ans : le 10 décembre 1948, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme fut signée au Palais de Chaillot. Quelles valeurs représente-t-elle dans notre société aujourd’hui ? Afin de célébrer ce texte universel et d’appréhender son importance actuelle, la saison « En Droits ! » du Musée de l’Homme réinterroge ses principes fondamentaux à travers des débats et des expositions. Parmi ces dernières, impossible de passer à côté de l’accrochage de Sebastião Salgado. Le photographe humaniste franco-brésilien a choisi parmi ses clichés pris au fil de 40 ans de carrière, et dans une vingtaine de pays du monde, les tirages argentiques révélateurs de ces fondements : chacun illustre de manière percutante et juste, un article de la Déclaration. Ainsi, Le Camp de Kibeho (1995) reflète le droit à l’asile, Moment de prière dans les dunes de sable à Maor (2009) incarne la liberté de conscience et de religion, tandis que Le centre de la Fondation pour le bien-être de l’enfance à Sao Paulo (1996) porte sans nul doute l’article premier de ce texte approuvé par les 58 états membres : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. » Une exposition plus qu’au goût du jour, au vu de l’actualité mondiale, et des images qui témoignent de notre devoir à défendre ce texte qui nous rassemble tous, en fraternité.

The Universal Declaration of Human Rights has been signed in 1948. Discover Sebastião Salgado’s work which illustrates each article of this fundamental text with his photos.



Requiem pour les Barthélemy