Actu - Il achète un Banksy pour le repeindre en blanc

En ce moment, il semblerait qu’on aime autant qu’on abîme les toiles du street artiste… //

© Photo : Barbara Davidson/Getty Images

Ron English, un street artiste américain, a acquis l’œuvre de Banksy « Slave Labour » (2012) il y a quelques jours lors d’une vente aux enchères à Los Angeles. Mis à part le fait que l’œuvre ait été vendue pour la somme astronomique de 730 000 dollars, il n’y a jusque-là rien de choquant.

Sauf que l’histoire se complique quand l’acquéreur déclare vouloir repeindre en blanc l’œuvre qu’il vient d’acheter ! La raison ? L’œuvre de street art « Slave labour » a été tout simplement extraite de son environnement original, le pan d’un mur appartenant à un magasin londonien.

Cette pratique parfois « sauvage » visant à commercialiser des graffitis et autres œuvres fresques murales est décriée par de nombreux artistes et amateurs. C’est donc dans le but dénoncer cette commercialisation indécente de l’art de rue, qui se veut gratuit et accessible à tous, que Ron English a annoncé vouloir repeindre le graffiti de son ami Banksy.

Dans un retournement de dernière minute, l’artiste américain déclare pourtant qu’il finira par revendre la toile repeinte au prix d’un million de dollars… Cet acte qui semblait engagé ne serait-il pas finalement purement et simplement commercial ?

Ridicule ou visionnaire, à vous de juger...

>> Plus de news de l'art :


Vous aimerez aussi…

© AFP / Christophe Archambault
  • Actu
  • Scandale

Le scandale de la Philharmonie de Paris : la chasse au coupable

C’est à ne plus rien y comprendre. Hier, lundi 21 octobre, nous apprenions que l’architecte Jean Nouvel, en charge du chantier de la Philharmonie, portait plainte contre le site culturel.

salvator mundi
  • Scandale

Scandale - Le Salvator Mundi retrouvé ?

Souvenez-vous, il y a quelque temps, on vous annonçait que le tableau le plus cher du monde (450 millions de dollars quand même !) avait disparu. Depuis, les spéculations vont bon train.

© David Owens
  • Scandale

Scandale - Une oeuvre inspirée de Me too déclenche la polémique

Lors de la grande foire internationale Art Basel qui se tient chaque année à Bâle, une artiste a créé la polémique avec son oeuvre faisant directement référence à Me too. 

Banksy à Paris © Banksy, Thomas SAMSON, AFP
  • Actu
  • Scandale

Actu - Expo Banksy à Paris : pour ou contre ?

Une énième exposition d’œuvres de Banksy. Mais celle-ci semble différente... // Arrêtez tout ! Des œuvres du légendaire street-artiste seront réunies à Paris dès le 1er juin 2019 au Musée du…