Actu - Il achète un Banksy pour le repeindre en blanc

En ce moment, il semblerait qu’on aime autant qu’on abîme les toiles du street artiste… //

© Photo : Barbara Davidson/Getty Images

Ron English, un street artiste américain, a acquis l’œuvre de Banksy « Slave Labour » (2012) il y a quelques jours lors d’une vente aux enchères à Los Angeles. Mis à part le fait que l’œuvre ait été vendue pour la somme astronomique de 730 000 dollars, il n’y a jusque-là rien de choquant.

Sauf que l’histoire se complique quand l’acquéreur déclare vouloir repeindre en blanc l’œuvre qu’il vient d’acheter ! La raison ? L’œuvre de street art « Slave labour » a été tout simplement extraite de son environnement original, le pan d’un mur appartenant à un magasin londonien.

Cette pratique parfois « sauvage » visant à commercialiser des graffitis et autres œuvres fresques murales est décriée par de nombreux artistes et amateurs. C’est donc dans le but dénoncer cette commercialisation indécente de l’art de rue, qui se veut gratuit et accessible à tous, que Ron English a annoncé vouloir repeindre le graffiti de son ami Banksy.

Dans un retournement de dernière minute, l’artiste américain déclare pourtant qu’il finira par revendre la toile repeinte au prix d’un million de dollars… Cet acte qui semblait engagé ne serait-il pas finalement purement et simplement commercial ?

Ridicule ou visionnaire, à vous de juger...

>> Plus de news de l'art :


Vous aimerez aussi…

oeuvre Banksy
  • Actu
  • Scandale

Scandale – Banksy défend ses droits 

Toujours imité, jamais égalé, les temps ne sont pas faciles pour l’énigmatique Banksy // Depuis quelques semaines déjà (et jusqu’au 14 avril prochain), le Mudec, un musée municipal situé près de…

Basquiat
  • Actu
  • Scandale

Scandale – Un tableau de Basquiat attaqué par des céréales

Alors qu’elle se trouvait sur le yacht d’un milliardaire, une toile signée Jean-Michel Basquiat a été endommagée // Les temps sont difficiles, même pour les œuvres d’art. Entre vols scandaleux et…

A gauche, une oeuvre de Guillaume Verda et à droite celle de Basquiat
  • Actu
  • Scandale

Scandale – Une exposition annulée pour cause de plagiat

Quelle est la frontière entre l’inspiration et la copie ? À quel moment un artiste bascule-t-il dans le plagiat ? // Le plasticien Guillaume Verda devait être exposé à la Galerie Sakura du 16 au 24…

Photo courtesy of the Untitled Space, New York.
  • Actu
  • Scandale

Scandale - Sarah Maple défie l'Amérique

Armes à feu, sexisme, politique : les oeuvres d'art choc de Sarah Maple font mouche et ne laissent personne indifférent ! // Sarah Maple n’a peur de rien. L’artiste britanno-iranienne a pourtant…