Découverte - Il crée de féeriques oiseaux en papier

Son défi ? Créer plus de 1000 oiseaux en papier ! //

  • 2 © Cristian Marianciuc
  • 1 © Cristian Marianciuc
  • 3 © Cristian Marianciuc
  • 4 © Cristian Marianciuc
  • 8 © Cristian Marianciuc
  • 7 © Cristian Marianciuc
  • 6 © Cristian Marianciuc
  • 5 © Cristian Marianciuc

 

C’est en revenant de son séjour d’études en Australie que le roumain Cristian Marianciuc a commencé un projet qui l’a rendu célèbre sur internet… Pour soigner sa dépression, l’artiste a décidé de réaliser 365 oiseaux en origami : un chaque jour, et ce dès le 1er janvier 2015. Chaque oiseau prend donc une signification particulière, et reflète la journée passée.

L’idée est non seulement maline, elle est aussi et surtout brillante lorsque l’on découvre le talent de cet artiste, qui se décrit pourtant comme étant « exceptionnellement ordinaire »

En effet, ses origamis « de base » sont ensuite taillés et décorés au moyen de découpage, ciselage et coloriage de précision. Ses oiseaux de papier deviennent alors de véritables œuvres d’art sculptées, parfois même ornées de fleurs et de végétaux.

Cristian a par la suite transformé son projet visant à réaliser 365 oiseaux en un nouvel objectif de 1000 origamis plumés ! Certaines de ses créations poétiques et merveilleuses sont même à vendre : une belle idée de cadeau…

>> En savoir plus sur l'artiste :

>> Je veux une de ces créations !


Vous aimerez aussi…

HyperFocal: 0
  • Découverte

La fin des temps vue par Hugh Hayden. Déconstruction des mythes traditionnels

Diplômé en architecture, la vision de Hugh Hayden envisage les espaces et volumes comme autant de symboles qu’il utilise à son gré. En utilisant différentes formes de bois – de provenances inattendues telles que les arbres de Noël ou les bois exotiques par exemple – l’artiste américain façonne des objets surréalistes et divers pour donner son interprétation de la fin des temps.

Maurizio Savini - Crocodile
  • Découverte

 Quand le chewing-gum devient de l’art selon Maurizio Savini

C’est en rompant avec les codes traditionnels que l’artiste italien Maurizio Savini s’est fait connaître dans le monde, il y a déjà plus de vingt ans. A partir d’une idée décalée – réaliser une multitude de sculptures avec comme matériaux principal le chewing-gum – il entame une production volumineuse.

Leandro Erlich
  • Découverte

Leandro Erlich pose une échelle vers le ciel

Fortement imprégné de l’esthétique du réalisme magique, c’est en Nouvelle Orléans que Leandro Erlich a pour la première fois l’idée de ce qui deviendra ensuite ses installation phares « Window and Ladder – Too Late for Help » ou « L’ultime déménagement ».

Isaac Cordal
  • Découverte

 Du haut de leur 15cm, ils dénoncent les travers de notre société ! Les personnages urbains d’Isaac Cordal

L’idée du microcosme de l’homme opposé au macrocosme n’est pas nouvelle : sans avoir à remonter jusqu’aux Pensées de Pascal, on la retrouve chez l’artiste espagnol Isaac Cordal. Dans une série d’interventions et d’installations publiques nommée « Éclipses de Ciment », il met en scène de minuscules personnages d’une quinzaine de centimètres dans le milieu urbain.