Yann Lacroix

Galerie Anne-Sarah Bénichou
Jusqu'au 12 octobre 2019

“Cela ne m'est pas inconnu”

  • Yann Lacroix India Song
  • Yann Lacroix Sans titre
  • Yann Lacroix Sunday Afternoon

 

Pensée comme une réflexion autour du paysage et de la mémoire, la nouvelle série de Yann Lacroix a été réalisée durant sa résidence à la « Casa de Velázquez » de Madrid l’année dernière.

Sous nos yeux se dévoilent une iconographie utopique et fantasmée, guidée par le souvenir et la mémoire potentielle de ces lieux silencieux. Entre espaces flous et zones de détails, ses œuvres soulignent le contraste entre l’aspect luxuriant d’un paradis perdu et la création d’espaces artificiels dans les destinations de voyages les plus prisées du monde. Ainsi, à partir de ses souvenirs composés d’images glanées sur Internet, de séjours à l’étranger et de son environnement quotidien, l’artiste peint des paysages volontairement hétéroclites, habités de végétation exotique, de serres tropicales et paradoxalement de piscines.

L’image constituée d’artificialité puis vidée de présence humaine, incarne pourtant une certaine sensualité de vie, qui vient sûrement de l’aspect végétal, symbole de l’histoire passée de ces lieux idylliques empreints d’une poésie du quotidien – comme une allégorie de la peinture-même – qui garde sur la toile la trace d’un lieu qui ne serait plus que souvenir.

An utopian and fantasy iconography, guided by the memory and the potential memory of these lost paradise places.


Expo précédente