Dans le miroir de Danaé

Confronter le luxe d'aujourd'hui et d'antan. Voilà le défi de la Maison de l'Armateur depuis plusieurs saisons. La Maison est le beau dénouement d'une longue promenade artistique sur les quais du Havre. Ce lieu mythique, rare témoin de la vie havraise XVIIIe siècle, accueille dans son intérieur bourgeois des pièces bien particulières encore visibles jusqu'au 23 septembre. L'artiste plus que reconnu, Belugou, s'exprime ici par le dessin. Et c'est sublime.

Cette exposition, Le miroirs de Danaé, oeuvre de Belugou, reprend comme fil conducteur l'interprétation de la luxure, selon les époques. L'artiste Belugou travaillant tant bien les décors de théâtre que les costumes en passant par la joaillerie, réinterprète le mythe de Danaé, tiré des Métamorphoses d'Ovide avec la peinture sur verre. Ce mythe, déjà bien connu au XVIIIe siècle, fait le lien entre le passé et le moment de l'exposition. Vous découvrirez des œuvres - n'ayons pas peur des mots - incroyables qui réintroduisent de l'art ancien dans de l'art contemporain.

L'or. L'artiste y consacre une grande admiration. Il voit dans l'or et dans le travail de ce matériau "la métaphore parfaite de l’inspiration, éternelle et obsédante navette entre le Divin et l’humain". Comme des touches subtiles qui réveillent les scènes antiques. La technique du verre à la feuille d'or est très ancienne et compliquée. Ce qui rend encore plus impressionnants et sublimes les œuvres exposées dans les pièces de la maison bourgeoise.

Cette exposition rend un bel hommage aux techniques et aux fastes d'antan tout en montrant que celles-ci sont toujours d'actualité et sont encore capables de nous éblouir.


Expo suivante