La beauté de la Terre vue par la Maison Guerlain

Maison Guerlain
Du 18 octobre au 8 novembre 2019

  • Vik Muniz - Bee, 2016
  • Otobong Nkanga Alterscapes Playground A, 2005-2015
  • Neil Lang Bee Wars Episode II 2019 Image Clip 2
  • Neil Lang Bee Wars Episode II 2019 Image Clip 1
  • Max Hooper Schneider - Proving Pool, 2018 détails
  • Max Hooper Schneider - Proving Pool, 2018
  • Kate MccGwire - Paradox, 2019
  • Chen Duxi - Bonsai, 2018
  • Fabrice Monteiro - Prophecy # 6, 2014

 

Dans une exposition époustouflante, la Maison Guerlain rend hommage à notre Terre-mère : Gaïa

A l’heure où l’industrie de la mode doit reconsidérer son impact environnemental, la maison Guerlain souhaite montrer l’exemple. « Gaïa, que deviens-tu? » est avant tout une ode à la beauté aussi infinie que fragile de notre planète. Le nom de cette exposition est loin d’être anodin. Dans la mythologie grecque, Gaïa est la déesse de la Terre : déesse maternelle mais surtout suprême, contre qui ni les Hommes et ni les dieux ne pouvaient rien. Afin de nous sensibiliser à la vulnérabilité de cette déesse, la Maison Guerlain a choisi de montrer ce qu’il lui restait de plus beau et de plus précieux, en invitant une vingtaine d’artistes contemporains. Si certains préfèrent révéler de façon poétique la majesté de la nature, d’autres s’attacheront à dénoncer les démesures de l’activité humaine ; autant de points de vue artistiques différent qui convergent en un point : reconsidérer notre rapport au monde. Notre petit coup de cœur, le cliché prophétique de Fabrice Monteiro Prophecy mettant l’engagement écologique est au service du beau. Dans un parcours pluridisciplinaire, laissez-vous éblouir par des photographies toutes aussi merveilleuses que bouleversantes mais aussi par des performances,  peintures et vidéos. Une question nous hante au sortir de cette exposition : « Gaïa, qu’avons-nous fait de toi ? ».

It is as wonderful as heartbreaking, but it has to be expressed. Through magnificent pictures, Guerlain wants to show how much protecting our beautiful planet is urgent !


Vous aimerez aussi…

Honoré de Balzac, le plus fécond de nos romanciers, soutenu et couronné par des femmes qui avaient 30 ans il y a dix ans. D'après Grandville. Photographie anonyme. Reproduction photomécanique. Paris, Maison de Balzac.
  • Classique
  • Dessin

Balzac et Grandville- Une fantaisie mordante

Maison de Balzac
Du 26 septembre 2019 au 13 janvier 2020

Honoré de Balzac et Jean-Jacques Grandville : la rencontre entre un écrivain à la plume acérée et un dessinateur au trait piquant ! À voir de toute urgence à la Maison de Balzac !

default (1)
  • En famille
  • En amoureux

De l'Amour au Palais de la découverte

Palais de la découverte
Du 8 octobre 2019 au 31 août 2020

Au Palais de la découverte, osez tomber amoureux avec l'exposition De l'amour !

Vue du parcours ©Jean-François Badias (1)
  • En famille

Nés quelque part – L’exposition-spectacle éco-responsable

Cité de l'Economie
Du 26 septembre au 24 novembre 2019

Que ferais-tu à ma place ? C’est la question posée par cette exposition-spectacle d’un genre nouveau qui vous glisse dans la peau de personnages nés à l’autre bout du monde, d’une favela de Medellin à une rizière au Cambodge, d’un village du Cameroun à une campagne marocaine.

Gemito col ritratto di Anna
  • Incontournable
  • Classique

Vincenzo Gemito

Petit Palais
Du 15 octobre 2019 au 26 janvier 2020

De la misère à la gloire, connaissez-vous le destin incroyable du sculpteur italien Gemito ? Controversé, méprisé ou adulé, le Napolitain fait sensation partout, dans sa ville natale et dans toute l’Europe.