The Painters Project - Galerie Hegoa
The Painters Project - Galerie Hegoa

Jusqu’ici tout va bien

Le CentQuatre
Jusqu'au 9 février 2020

  • Visuel expo 104
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • © MB Studio
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition

 

Archéologies d’un monde numérique

Rien ne va plus. Les êtres humains ne sont plus de ce monde. Vous pénétrez – non sans appréhension – dans un musée abandonné depuis l’an 2019, au cœur d’une exposition d’art contemporain numérique dont les œuvres robotiques se sont développées en totale autonomie, sans leurs créateurs ni leur public initial.

Qu’est-il advenu de notre monde ? Il semble qu’il ne reste de notre espèce qu’une vaste fresque du genre humain ou un fossile archéologique d’homo sapiens… Entre prolifération d’une nouvelle faune technologique et villes qui se construisent toutes seules, vous ne reconnaissez plus rien. Les machines font un karaoké à leurs heures perdues, les souris-laser grouillent au sol, les murs respirent, les voitures flottent dans les airs… Pour autant, ce nouveau monde n’a rien d’idyllique : les guerres continuent sans nous, les intelligences artificielles se font attaquer en justice lors de vigoureux procès, les robots sont punis pour avoir désobéi aux lois d’Asimov… Heureusement, le drone annonciateur de bonnes nouvelles survole les lieux pour égayer les journées. Oserez-vous aller à la rencontre des habitants du futur ? Saurez-vous soutenir le regard d’un enfant-robot et accepterez-vous de danser avec un humanoïde ? Une drôle d’exposition, sans âme (humaine) qui vive, dans laquelle les cimetières deviennent étrangement rassurants, comme ultime trace de notre humanité égarée.

What if the world was regulated by machines ? A poetic re-reading of a technological society seen in the digital age, as the central exhibition of the international Biennial of digital art NEMO.


Expo précédente


The Painters Project - Galerie Hegoa