Exposition You au MAM
Exposition You au MAM

Peter Hujar - Speed of Life

Jeu de Paume
Jusqu'au 19 janvier 2020

Refuser les conventions

  • Peter Hujar, David Wojnarowicz, 1981
  •  Peter Hujar, Surf (2), n.d. Tirage gélatino-argentique, Peter Hujar Archive LLC
  • 8. Peter Hujar, David Wojnarowicz Reclining (2), 1981 Tirage gélatino-argentique, The Morgan Library & Museum, achat en 2013 grâce au Charina Endowment Fund
  • 5. Peter Hujar, Reclining Nude on Couch, 1978 Tirage gélatino-argentique, The Morgan Library & Museum, achat en 2013 grâce au Charina Endowment Fund
  • 4. Peter Hujar, Boy on Raft, 1978 Tirage gélatino-argentique, The Morgan Library & Museum, achat grâce au achat en 2013 grâce au Charina Endowment Fund
  • 2. Peter Hujar, Dana Reitz's Legs, Walking, 1979 Tirage gélatino-argentique, Peter Hujar Archive LLC
  • 1. Peter Hujar, Gay Liberation Front Poster Image, 1970 Tirage gélatino-argentique, The Morgan Library & Museum, achat en 2013 grâce au Charina Endowment Fund
  • Peter Hujar, Fran Lebowitz at Home in Morristown,New Jersey,1974
  • Candy Darling on her Deathbed _1973

 

La vie n’attend pas. Telle aurait pu être la devise de Peter Hujar, photographe éminent de la scène artistique new yorkaise, disparu prématurément à 53 ans des suites du Sida. Hujar est l’un des photographes les plus influents de sa génération, évoluant au sein du milieu avant-gardiste de l’East Village à New-York (Manhattan). Refusant la vie mondaine d’un photographe de mode, Hujar lui préfère la « vie d’artiste », s’entourant de danseurs, de musiciens, de travestis. 140 clichés témoignent ici de l’œuvre audacieuse et subversive d’un photographe qui a immortalisé les drag queens, artistes et écrivains radicaux du New York des années 1980. Hujar a su réinventer les conventions photographiques de son temps, dans un monde régi par la sacro-sainte image de publicité et les unes de magazines sur papier glacé. Il recherche la beauté, frénétiquement, sans concession. Une beauté singulière, marginale, austère. A l'ombre des projecteurs, évoluant au cœur de la scène underground, côtoyant Andy Warhol ou David Wojnarowicz – qu’il influencera d’ailleurs –, il fait poser ses personnages allongés, contemplatifs et bohême. Postures sensuelles, regards aguicheurs, ses images sont déstabilisantes, résolument hors cadre. Hujar a ouvert la voie à une autre photographie, brute et féroce, magnifiquement atemporelle.

Underappreciated during his lifetime, Hujar is now a revered icon of the lost downtown art scene, and his photographs are held in permanent collections around the world. Over 160 photographs are gathered in this exhibition, presenting Hujar’s famous portraiture as well as his lesser-known projects.



Exposition You au MAM