Une histoire d'amour : Alexis Michalik entre rires et larmes

La Scala Paris
Jusqu'au 29 mars 2020

  • Une histoire d'amour d'Alexis Michalik
  • Une histoire d'amour d'Alexis Michalik
  • Une histoire d'amour d'Alexis Michalik
  • Une histoire d'amour d'Alexis Michalik
  • Une histoire d'amour d'Alexis Michalik

 

Alexis Michalik tombe le masque dans Une histoire d’amour et signe une pièce émouvante sur l’amour et la mort portée par une troupe de comédiennes d’une grande justesse.

C’est peu dire qu’Une histoire d’amour, la nouvelle pièce d’Alexis Michalik, était fermement attendue. Avec quatre pièces à succès toujours à l’affiche et 4 Molière à son actif, le petit prodige du théâtre français était attendu au tournant. Plutôt que de se contenter de reprendre la formule de ses pièces précédentes, l’acteur-auteur-metteur en scène a décidé d’innover en abordant un genre auquel il s’était peu frotté : le drame. Le résultat, entre rires et larmes est étonnant.

« Et pourtant, je n’aime que toi. » C’est sur ces mots de Charles Aznavour, chantés par Alexis Michalik et ses comédiennes, que débute Une Histoire d’amour. Des mots que Katia et Justine, tombées follement amoureuses malgré leurs différences, auraient pu s’échanger au début de leur relation fusionnelle. Bien décidées à avoir un enfant ensemble, les deux femmes ont recours toutes les deux à une insémination artificielle. Le conte de fées vire au cauchemar lorsque Justine rencontre un homme, abandonnant Katia, enceinte de plusieurs mois.

Douze ans plus tard, Katia est soudainement rattrapée par le cancer contre lequel elle se bat depuis plusieurs années. Alors qu’il ne lui reste que quelques semaines à vivre, tout au plus, Katia va devoir convaincre son frère, William, écrivain cynique rongé par le remord, de devenir le tuteur de sa fille Jeanne – une ado solitaire qui passe son temps la tête dans des bouquins de philosophie.

Avec cette nouvelle pièce, au sujet parfois pesant, Alexis Michalik trouve le parfait équilibre entre drame et comédie, sans tomber dans le mélo. Les scènes s’enchaînent avec dynamisme et les répliques fusent, nous emportant dans le tourbillon d’une histoire d’amour pas comme les autres. Juliette Delacroix et Marie-Camille Soyer forment un duo touchant de sincérité tandis que Michalik interprète un personnage composé sur mesure, être blessé maniant l’humour noir avec malice pour dissimuler sa propre vulnérabilité. Face à lui, Pauline Bresson campe une jeune femme rayonnante et réconfortante tandis que trois jeunes comédiennes talentueuses incarnent, en alternance, le personnage de Jeanne.

Alexis Michalik interroge avec délicatesse et intelligence l’amour et ses aléas dans cette pièce face à laquelle il est difficile de rester insensible. Moins originale que Le Cercle des illusionnistes et moins épique qu’Edmond, Une histoire d’amour n’en réussit pas moins son pari en émouvant le public, sous le charme. Un joli moment de théâtre.

La Scala Paris
Jusqu’au 29 mars 2020

13 boulevard de Strasbourg, 75010 - M° Strasbourg Saint-Denis (4, 8, 9)
Durée : 1h25
Tarif : de 15 € à 45 €

Réservations

Vous aimerez aussi…

La plus précieuse des marchandises Grumberg Arditi Theatre Antoine
  • Théâtre
  • One man show

La plus précieuse des marchandises au Théâtre Antoine

Théâtre Antoine
Du 6 avril au 4 mai 2020

Pierre Arditi s'empare avec sensibilité de ce conte moderne sur l'amour signé Jean-Claude Grumberg.

Dernier jour du jeune Theatre de Paris Simon Abkarian (6)
  • Théâtre

 Le dernier jour du jeûne au Théâtre de Paris

Théâtre de Paris
Du 3 avril au 31 mai 2020

Les femmes se rebellent dans cette tragi-comédie de quartier rocambolesque signée Simon Abkarian.

JACQUES WEBER - Théâtre de l'Atelier
  • Théâtre

Crise de nerfs au Théâtre de l'Atelier

Théâtre de l'Atelier
Du 24 mars au 26 avril 2020

Jacques Weber interprète trois courte farces mordantes de Tchékhov sous la direction de Peter Stein au Théâtre de l'Atelier.

SHERLOCK HOLMES Avignon 2019 photo 1+ by Arthur Silbe (002)
  • Théâtre

Le Secret de Sherlock Holmes au théâtre du Lucernaire

Le Lucernaire
Du 1er avril au 6 juin 2020

Amoureux du monde des bas-fonds londoniens du XIXe siècle et de la littérature inspirée de cet univers, cette pièce est faite pour vous.