Dix sculptures de Salvador Dali volées dans une galerie à Stockholm

 

1

Inédit ! 10 œuvres du célèbre Salvador Dali estimées entre 20 000 et 50 000 euros ont été dérobées. Un cambriolage orchestré ce jeudi, à l’aube, au sein d’une galerie à Stockholm.

D’après les témoins du vol, les voleurs auraient brisé la porte vitrée de la galerie nommé Couleur situé dans le quartier chic d’Östermalm. Ils ont ensuite, bien entendu pris la fuite et ce à bord d’un véhicule.

Parmi les sculptures en bronze du maître du surréalisme on compte l’emblématique montre molle de l’artiste catalan dont il existe environ 350 exemplaires dans le monde. Celles-ci provenaient d’une collection Suisse, elles étaient donc en prêt.

Peder Enström le propriétaire des lieux à été interrogé par une journaliste de l’AFPTV après le départ des enquêteurs. Il estime que "3, 4, 5 ou même 6 personnes" pourraient être à l'origine du vol.

"Ils n'ont pas pris les certificats (d'authenticité des œuvres), ce qui est une bonne chose parce que ça va être très compliqué de vendre les sculptures sans ces documents", a-t-il ajouté.

Une affaire à suivre…


Vous aimerez aussi…

Banksy, Morons, 2006
  • Actu
  • Scandale

Un Banksy brûlé et transformé en toile numérique

Brûlée dans une vidéo postée sur Youtube, la toile Morons (2006) de Banksy est mise en vente sous sa forme numérique. Une oeuvre de plus dans l'univers de la blockchain et du crypto-art.

Huevos-Faberge
  • Actu
  • Scandale

Russie : de faux œufs Fabergé exposés au musée de l'Ermitage ?

Nouvelle polémique en Russie : un marchand d'art londonien a pointé du doigt une exposition du musée de l'Ermitage qui présenterait de nombreuses contre-façons du maître joaillier Fabergé, connu pour ses oeufs inestimables.

Marina Abramovic The Life
  • Actu
  • Scandale

Marina Abramović accusée de satanisme, Microsoft retire la pub où elle apparaît

La marque américaine a retiré la vidéo de promotion du "HoloLens 2" où apparaissait la célèbre artiste-performeuse, accusé de satanisme par des groupes d’extrême-droite.

© David Stjernholm courtesy of the Kunsthal Charlottenborg, Copenhagen.
  • Actu
  • Scandale

Scandale - L'artiste Ai Weiwei obtient 230 000 € au Danemark

Un concessionnaire Volkswagen a été contraint par la justice de verser 230 000 € à l'artiste chinois Ai Weiwei pour avoir utilisé une de ses œuvres à des fins publicitaires sans son autorisation.