Les artisans de la couleur à Saint-Lô

MUSÉE D’ART ET D’HISTOIRE DE SAINT-LÔ
Du 11 avril au 20 septembre 2020

  • Boîte de campagne pour artiste peintre par Vieille et Troisgros
  • Eugène Boudin, Palette de voyage du peintre © MuMa Le Havre, Charles Maslard
  • Duhem Henri - La famille Duhem peignant dans un champ- Douai
  • chevalet de campagne combiné avec un pliant pour peintres par Vouros
  • Camille Pissarro, Pommiers et peupliers au soleil couchant

 

Si aujourd’hui l’engouement et la notoriété de l’Impressionnisme ne fait plus aucun doute, force est de reconnaître que le chemin parcouru par les artistes fut long et pavé d’épreuves… On se souvient notamment de la toile iconique de Monet, Impression Soleil Levant, qui fut péniblement vendue pour 210 francs en 1878, suite à un refus de l’Etat de conserver des œuvres jugées sans intérêt.

Le musée de Saint-Lô revient sur cette aventure incertaine, les périodes de doutes, les tâtonnements et l’immense persévérance d’artistes qui ne connaîtront pour la plupart pas la gloire à laquelle ils accèderont bien des années plus tard. Comment ont-ils pu peindre en dehors de leurs ateliers, se déplaçant aussi bien sur les côtes maritimes, dans les forêts ou les champs que dans les fêtes populaires ? Comment ont-ils réussi à sortir de la misère pour évoluer vers une reconnaissance
internationale ? Quels furent leurs débouchés commerciaux pour enfin, vendre leurs créations artistiques ?

L’exposition met en lumière la façon dont cet art révolutionnaire s’est orchestré, s’appuyant à la fois sur de nouveaux moyens de transports – le chemin de fer notamment – pour accéder à des points de vue inédits sur la nature, la manière dont le réseau d’artistes et les liens d’amitiés se sont déployés, le cercle des activités dans lequel il convenait d’évoluer, des cités balnéaires aux guinguettes. C’est la naissance de la peinture en tube, facile à transporter, l’essor des marchands d’art, collectionneurs aguerris et amis mécènes qui laissent aux artistes une liberté artistique vitale pour l’épanouissement de leur art. Une exposition fascinante qui nous révèle les coulisses oubliées de l’avènement des plus grands artistes français.

MUSÉE D’ART ET D’HISTOIRE DE SAINT-LÔ

Du 11 avril au 20 septembre 2020

Pl. Général de Gaulle, 50000 Saint-Lô