Une Vierge Marie d'après Murillo défigurée en Espagne à la suite d'une restauration

 

1

Une restauration d'œuvre d'art vire au drame en Espagne, après qu'un collectionneur privé eut confié sa Vierge Marie à un restaurateur peu scrupuleux. Âmes sensibles s'abstenir !

La mère de Jésus se retrouve littéralement défigurée ! Les traits si fins et délicats de la Vierge sont désormais remplacés par des coups de pinceaux grossiers et son visage lumineux a cédé la place à un ovale terne. Mais comment cette tragédie a-t-elle pu arriver ? Le collectionneur privé souhaitait initialement procéder à un simple nettoyage de sa copie inspirée de l'Immaculée Conception de l’Escorial de Murillo, datant du XVIIe siècle, et avait donc remis sa précieuse oeuvre à un restaurateur, qui lui avait facturé l'opération 1200 €. Jusque là tout va bien. Mais le restaurateur décide subitement de repeindre entièrement le visage de la Vierge, semblable à un ange. Elle se retrouve alors affublée d'un masque sans expression. Le malheureux propriétaire du tableau demande réparation mais la deuxième version de notre artiste improvisé s'avère encore plus déformée que la première ! Les lèvres de Marie sont devenues charnues et son visage s'est démesurément allongé. On est bien loin de l'incarnation de la grâce du tableau d'origine et ces dégâts pourraient être irréversibles selon des experts espagnols !

 

1

L'association professionnelle espagnole des conservateurs et restaurateurs d'Espagne (ACRE) réclame une modification de la loi. Selon María Borja, actuelle vice-présidente de l’ACRE, des particuliers sans formation sont aujourd'hui autorisés à réaliser des restaurations, ce qui peut provoquer des dommages irréparables. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'un tableau se retrouve dégradé après une rénovation. L'œuvre Ecce Homo de Borja est devenue tristement célèbre en 2012, lorsqu'une octogénaire a laissé libre cours à sa créativité, transformant le Christ en singe !


Vous aimerez aussi…

Banksy, Morons, 2006
  • Actu
  • Scandale

Un Banksy brûlé et transformé en toile numérique

Brûlée dans une vidéo postée sur Youtube, la toile Morons (2006) de Banksy est mise en vente sous sa forme numérique. Une oeuvre de plus dans l'univers de la blockchain et du crypto-art.

Bansky
  • Actu
  • Scandale

Une œuvre de Banksy vendue sans son accord crée la polémique

"La Petite fille au hula-hoop" avait fait son apparition à Nottingham en octobre dernier, pour le plus grand bonheur des habitants. Mais les propriétaires de l'immeuble ont décidé de la vendre à une galerie londonienne pour une somme inconnue.

statuettes igbo
  • Actu
  • Scandale

Une vente de statuettes nigérianes fait polémique, ravivant le débat sur la restitution des oeuvres à leur pays d'origine

Le débat sur la restitution des oeuvres continue à faire rage : une commission nationale nigériane a demandé la suspension d'une vente de statuettes à Paris au sein de la société Christie's, qui auraient été dérobées pendant la guerre civile du Biafra (1967-1970), selon elle, en exigeant des compensations. Mais Christie's a rejeté, fin juin, cette requête, arguant que les objets de la vente ont été obtenus de manière légale.

©AFP / Khaled DESOUKI
  • Actu
  • Scandale

Du nouveau au sujet du vol d’antiquités en Égypte : le frère d’un ex-ministre égyptien condamné

En 2017, le scandale éclate ! La police italienne met la main sur un conteneur en provenance d’Alexandrie, rempli d’antiquités égyptiennes : poteries, sarcophage orné de bois, pièces d’or, masques de momies, figurines miniatures et diverses céramiques.