* Exposition So romantic à l'Abbaye de Graville

Abbaye de Graville
Jusqu'au 1er novembre 2020

  • William Turner, Abbaye de Graville, 1834
  • Louis Atthalin, Croix du cimetière de Graville, 1821
  •  Félix BENOIST, Eglise de l’abbaye de Graville, près du Havre (Seine-Inférieure), 1864
  •  Louis Frédéric Villeneuve, Vue générale église de Graville, 1821
  • Abbaye de Graville-cimetière romantique
  • Abbaye de Graville-rue Elisée Reclus
  • Abbaye de Graville façade nord
  • Claude Théinon, Ruines du clocher de l’église de Graville, 1821

 

8

À flanc de coteau, on devine un clocher qui s’élève parmi une nature sauvage et qui offre une vue à couper le souffle. C’est l’Abbaye de Graville, un chef-d’œuvre de l’art roman datant du Xe siècle dont la langueur mélancolique a su inspirer les peintres de la première moitié du XIXe siècle, période où le romantisme trouve dans les ruines une exaltation des passions. L’Anglais William Turner est le premier à prendre pour modèle cette abbaye entourée par des herbes folles, dans son estampe où un soleil pâle, presque blafard, éclaire le monument d’une lumière quasi surnaturelle. L’abbaye placée en hauteur se confond avec la nature qui l’environne, par ses tonalités de marron, beige et gris, similaires à celles de la terre et de la végétation. Tout ici invite à la rêverie, à la contemplation, à commencer par le cadre bucolique qu’offrent ces ruines, dominant le Havre et l’Estuaire de la Seine.

Le saviez-vous ?

Le berceau des Misérables ? Le cimetière romantique de l’abbaye accueille notamment, au pied du cèdre du Liban couché sur le mur ouest de l’ancien cloître, la tombe recouverte de mousse de César Joseph Guillaume dit William Régnault, un homme qui aurait inspiré le personnage de Jean Valjean. Ce banquier et négociant-armateur, auteur d’essais politiques était l’un des témoins du mariage de la fille de Victor Hugo, Léopoldine. C’est lui qui a fourni un emploi convenable au futur époux de la jeune femme. Victor Hugo était donc très proche de cet homme qui décéda brutalement en 1848, dans une période de banqueroute et de contexte politique agité. La rumeur de la présence d’un bagnard nommé Régnault va engendrer plusieurs articles de presse le rapprochant du personnage de Jean Valjean. Lorsque l’on poursuit la balade dans le quartier, la légende semble de plus en plus véridique : des noms de rues plus qu’explicites nous apparaissent tels qu’impasse Cosette, escalier Valjean. L’exposition rappelle les liens qui unissent les bourgeois de Graville et l’oeuvre majeure de Victor Hugo.

ABBAYE DE GRAVILLE
Jusqu'au 1er novembre 2020
53 rue de l’abbaye, 76 600 Le Havre
Tarif : 6 €, TR : 3 €, Gratuit : -26 ans


Vous aimerez aussi…

Entrée par Clément Brazille pour l'exposition Places to be à la Fondation d'entreprise Martell © C.K. Mariot
  • Contemporain
  • Incontournable

 * L'exposition Places to be à la Fondation Martell, un cocon design époustouflant à Cognac

Fondation Martell
Du 25 juin 2020 au 2 janvier 2022

Pour cette exposition, quatorze designers ont été mis au défi de proposer une pièce de vie habitable à partir d’un espace surréaliste, digne d'un Giorgio De Chirico, composé de cuves en inox circulaires.

rainier_et_grace_de_monaco_dans_un_prototype_de_marzal_grand_prix_de_monaco_1967_c_2020_automobili_lamborghini_s.p.a_
  • Contemporain

* Exposition Pop Lamborghini à la Cité de l'Automobile

Cité de l'automobile - Musée national collection Schlumpf
Du 9 juillet 2020 au 10 janvier 2021

La Cité de l’Automobile souligne à l'occasion d'une exposition la place centrale de Lamborghini dans l’histoire de l’automobile, mettant ainsi à l’honneur des modèles phares du constructeur italien, devenus des incontournables de la route.

1.Affiche de l'Union française pour le suffrage des femmes. coll. Archives départementales de l'Isère
  • Dossier

* Exposition Femmes des années 40 au musée de la Résistance de l’Isère

Musée de la Résistance de l'Isère
Jusqu'au 4 janvier 2021

Si le débat sur la place accordée aux femmes dans notre société a rarement été aussi vivace qu’aujourd’hui, force est de reconnaître que la féminité combattante est loin des clichés qui ont marqué les souvenirs de la Seconde Guerre mondiale.

Hospice Saint-Roch, entrée contemporaine ©Jean Bernard
  • Contemporain
  • Sculpture

 * Parc de sculptures à l'Hospice Saint-Roch

Musée de l'hospice Saint-Roch
Espace permanent

Le musée de l’Hospice Saint-Roch, ancien Hôtel-Dieu exceptionnel datant du XIIème siècle, s’offre une nouvelle salle d’exposition… en dehors des murs. Grâce à l’acquisition par le musée en 2016 de 4247m2 de parcelles jouxtant le bâtiment, un nouveau parc de sculptures a été mis au jour.