* Exposition A la rencontre des figures de Marine de Soos au Musée Cognacq

Musée Ernest Cognacq
Jusqu'au 30 septembre 2020

  • "Le Grand Pousseur de Lune" de Marine de Soos
  • "Le Grand Cantique des Pilotis" de Marine de Soos
  • "Grand flûtiste" de Marine de Soos
  • "Palabres" de Marine de Soos

 

4

Dans les splendides jardins de l'hôtel de Clerjotte, le musée Ernest Cognacq accueille jusqu'au 30 septembre 2020 les œuvres figuratives de Marine de Soos. Née à Paris en 1967, la sculptrice a nourri son art de ses nombreux voyages, entre le Djibouti, l’Éthiopie, la Birmanie ou l'Indonésie. A travers ces scènes exotiques, on se laisse emporter par ces anonymes, aux cultures lointaines, avec lesquels on se sent pourtant en parfaite osmose.

Invitation à la rêverie

Au cœur de cet écrin de verdure, huit sculptures en bronze investissent l'espace, prises dans des fragments de vie poétiques : un jeune homme, suspendu sur une structure en bois, rêve au loin, une lanterne à la main. Plus loin sur la pelouse, un autre court en faisant rouler un cerceau avec son bâton. Ce "Grand pousseur de Lune", comme toutes les autres créations de l'artiste, invite à la méditation par son onirisme tendre et inspirant. Chaque mouvement est sublimé par un titre, ne dévoilant aucune scène quotidienne avec trivialité : au contraire, le quotidien est poétique et prête à l'émerveillement.

Temps suspendu

En se promenant deçà-delà dans le jardin français, on croise ces âmes prises dans leurs occupations, à côté desquelles on aime s'arrêter, durant un temps. Émouvantes, ces silhouettes sombres, souvent masculines, sont inspirées des souvenirs de l'artiste en Afrique et en Orient. On l'imagine observer Badgo, un pêcheur indonésien de 253cm de hauteur, qui guette l'eau, la tête recouverte d'un chapeau traditionnel. A chaque fois, on a le sentiment de faire face à une nouvelle rencontre, silencieuse et attentive, pénétrant l'intimité de ces moments de grâce. Ainsi ces sculptures témoignent avec évidence de toute l'affection et la nostalgie qui se dégagent de ces scènes quotidiennes. Car tout le talent de Marine de Soos s'observe par la beauté d'un instant, immortalisée dans le métal, au milieu de la végétation. Et c'est bien cette poétique universelle qui parvient à nous toucher droit au cœur, de façon magistrale.

Musée Ernest Cognacq
Jusqu'au 30 septembre 2020

13, avenue Victor Bouthillier
17410 Saint-Martin-de-Ré