* L'espoir se dessine au printemps à l'exposition David Hockney de la galerie Lelong

Galerie Lelong
Jusqu'au 23 décembre 2020

  • David Hockney, Apple Tree, 2019
  • David Hockney, The Entrance, 2019
  • David Hockney, In Front of House Looking East, 2019
  • David Hockney, Hawthorn Bush in Front of a Very Old and Dying Pear Tree, 2019
  • David Hockney, In the Studio, 2019
  • David Hockney, Trees Mist, 2019

 

6

A découvrir en visite virtuelle ici.

Ne manquez pas la nouvelle exposition dédiée à David Hockney, l’artiste vivant le plus coté au monde. Ses dessins expressionnistes et graphiques avaient déjà été consacrés en 2017 lors d’une rétrospective triomphale organisée à l’occasion de ses 80 ans à la Tate Modern puis au Centre Pompidou. La ligne d’Ingres, la maîtrise de Picasso, l’exubérance de Warhol, le graphisme de Hopper : David Hockney s’est imposé par un style à la frontière des genres qui réussit le pari paradoxal de mêler avec justesse l’éminemment classique et le résolument moderne. Après les plaines verdoyantes du Yorkshire et les villas extravagantes de la Californie, ce sont les campagnes et falaises normandes que le peintre a élues comme source d’inspiration. Dans les maisons à colombages de la région, il perçoit les échos lointains des chaumières hollandaises peintes par Rembrandt et Van Gogh. Hockney nous présente ces acryliques inédites réalisées pendant le confinement, faisant de cette exposition un poème de peinture qui célèbre notre si belle Normandie.

Le saviez-vous?

  • David Hockney, Portrait of an Artist (Pool with two Figures), 1972

 

1

L’emblématique Portrait of an Artiste (Pool with two Figures) de David Hockney avait atteint en 2019 la somme colossale de 90,3 millions de dollars lors d’une vente chez Christie’s, dépassant le Balloon Dog de Jeff Koons, ce qui lui vaut le titre d’artiste contemporain le plus cher du monde.