Rencontre avec les muses de Fabienne Cinquin à l'exposition du musée Mandet

Musée Mandet
Prochainement

  • Fabienne Cinquin, Bonnes fées, 2016
  • Fabienne Cinquin, Monsieur Perruquier, 2018
  • Fabienne Cinquin, Fauteuil, 2019
  • Fabienne Cinquin, Parade, 2017
  • Fabienne Cinquin, La dame au bois volant, 2016
  • Fabienne Cinquin, Muses & Merveilles
  • Fabienne Cinquin, Couple acrobate, 2020
  • Fabienne Cinquin, Etats de chaises, 2019
  • Fabienne Cinquin, Rideau, 2019

 

9

Venez assister au rendez-vous des bonnes fées ou à la parade des chimères, et avec un peu de chance, vous pourrez même croiser la dame au bois volant… Illustratrice depuis plusieurs années, Fabienne Cinquin inonde les livres, les affiches et les magazines de ses images symboliques et colorées. De La déjeunite de Madame Mouche au Cabinet de Curieuses, ses nombreuses collaborations littéraires l’ont menée à s’imprégner d’un univers surréaliste où grouillent bestiaux étranges et sorcières hybrides. Une série d’illustrations rend hommage aux collections du musée : des dames élégantes en robes d’ébène se métamorphosent progressivement en monstres effrayants alors que jaillissent de leur corps des branches végétales, des oreilles de lapins et des becs de corbeaux. Qu’elles sont fascinantes ces « Curieuses » vêtues de leurs robes à crinoline aux formes tentaculaires, sous lesquelles logent mains et jambes prêtes à attraper le premier venu. Certaines d’elles font écho aux élégantes des salons baroques du musée Mandet quand d’autres renvoient aux figures mythologiques d’Amaury Duval ou d’Alphonse Cornet.

À travers cet univers mêlé d’humour et d’épouvante, on devine aussi l’inspiration des êtres fantasques de Lewis Carroll et des personnages gothiques de Tim Burton. Toujours finement dessinés et colorés comme des estampes, plusieurs albums originaux de Fabienne Cinquin dévoilent la diversité de ses techniques allant de l’encre de chine colorée à l’aquarelle et au collage. Une minutie exceptionnelle qui s’ajoute à son imagination débordante et insolite.

  • Fabienne Cinquin, Série Bonnes fées, 2016

 

1

Focus sur... Le Cabinet des Curieuses

Fortement inspirée de la mode du XIXe siècle, les illustrations de Fabienne Cinquin sont souvent réalisées à partir d’authentiques gravures découpées dans des journaux d’époque et retravaillés ensuite à l’encre. Sérigraphié et cousu main, le livre Cabinet des Curieuses, ponctué de récits de Dominique Fournil, présente une série de ses collages et dessins inspirés des contes de Perrault. Sur les images, elle ajoute à l’encre de chine noire et rouge d’étranges costumes et d’immenses bêtes fantastiques, sur un fond coloré à l’aquarelle. Entre Max Ernst, Gustave Doré ou Odilon Redon, ce livre d’artiste nous plonge dans un monde onirique et malicieux.

MUSÉE MANDET
Prochainement
14 rue de l’Hôtel de Ville, 63200 Riom
www.musees-riom.com