Musée Courbet
Musée Courbet

Children of Compost, l'exposition écologique du Drawing Lab

Drawing Lab
Jusqu'au 30 septembre 2021

  • Amanda Riffo, Carbon 4, 2014
  • Barthélémy Toguo, Terra Incognita, 2019
  • Emily Lazerwitz, New Testament
  • Hipkiss, Three (Trois), 2007
  • Raffaella della Olga, cape front 2, 2020
  • Raffaella della Olga, INCANTAZIONI philadelphus, 2020-2021
  • Raffaella della Olga, T29 -19, 2020
  • Raffaella della Olga, T31 MeMonstera 1, 2020

 

8

Rendez-vous au sous-sol du Drawing Hôtel pour explorer le pouvoir insoupçonné du dessin contemporain. À la pointe de l’expérimentation graphique, ce laboratoire privé nous propose une relecture des enjeux écologiques sous le prisme de l’arabesque, du croquis, de l’estampe ou de l’esquisse. Graveurs de papier venus des quatre coins du globe apportent un territoire de réflexion déroutant, au croisement de pratiques artistiques traditionnelles et des nouveaux logiciels de représentation. Les plus remarquables sans doute, ces artistes du peuple Kwoma en Nouvelle-Papouasie qui, pour la première fois, ont emprunté les outils de dessin occidentaux pour représenter leur cosmogonie jusqu’alors orale ; ou encore cet amoncellement d’œuvres aussi improbables que fulgurantes de la taille d'une pièce de 2 euros, parmi d’autres splendeurs et tentatives de représenter les états les plus abstraits de la nature, tels que le sommeil des feuilles, la souffrance des glaciers ou la mémoire du vent. Projection lumineuse, empreinte de bois, mine de plomb, d’argent, pierre noire ou encre de chine, le dessin s’incarne sur les murs du laboratoire en un spectre colossal, peut-être le plus large qu’il nous ait été donné de voir. Léger ou sophistiqué, parfois langagier et résolument libre, il nous aide à saisir les défaillances de nos cultures au regard de la beauté fragile de la planète, éclairant notre finalité naturelle, organique et élémentaire, celle de générer plutôt que d’usurper : nous ne sommes que composte en devenir.



Musée Courbet