Quand les tempêtes prennent la pause

 

7

Attention aux flashs ! Ces clichés exceptionnels ont été pris par un chasseur de tempêtes, photographe de l'extrême sillonnant le monde en quête de spectacles météorologiques fascinants - et décoiffant. Un métier où vous avez intérêt à avoir les pieds bien ancrés au sol !

Les chasseurs d'orages vivent pour capturer la beauté des phénomènes météorologiques, de véritables œuvres d'art abstraites tant dangereuses que majestueuses. Et le photographe Mike Olbinski en a fait son obsession. Son amour des éléments a commencé dès son plus jeune âge et c'est d'ailleurs ce qui l'a poussé à prendre l'appareil photo.

Son travail acharné a récemment porté ses fruits puisqu'il a été récompensé par une quadruple microrafale rare. Selon le National Weather Service, une microrafale est une « colonne d'air descendante localisée dans un orage ». Ces microrafales peuvent être sèches ou humides, avec une forte concentration de précipitations, et peuvent causer beaucoup de dégâts à l’endroit où elles sont en contact avec le sol.

Mike Oblinski a été témoin de quatre colonnes de précipitations se dirigeant vers la Terre au même moment, ce qui est assez rare pour être signalé. Le photographe était parti à la chasse aux tempêtes avec deux amis et un assistant lorsqu'ils ont été témoins de cet incroyable déchaînement de la nature. Les clichés qu’il en rapporte sont tout à fait impressionnants. Admirez !