Musée des Confluences
Musée des Confluences

Un chef-d’œuvre de l’Histoire de l’art découvert par hasard dans une maison toulousaine

  • La toile découverte à Toulouse
  • Le tableau du Louvre Abu Dhabi

 

2

Un tableau du peintre allemand Bernhard Strigel, peint vers 1520, a été retrouvé en Haute-Garonne cet été, chez une famille qui ignorait tout de sa valeur.

 Depuis près de 5 siècles, il était l’ange qui veillait sur cette maisonnée de Toulouse, génération après génération. Il y a quelques mois, lors d’un inventaire pour l’assurance, il a été révélé que cette œuvre n’était autre que L’Ange thuriféraire vêtu d’une tunique jaune, réalisée par l’artiste allemand Bernhard Strigel. Si le parfait état de conservation du tableau a tout d’abord surpris, et fait douter de l’authenticité de l’œuvre, il a finalement été confirmé qu’il s’agissait bien d’un original. La peinture fait d’ailleurs partie d’un ensemble, avec un autre Ange thuriféraire, possédé par le Louvre Abu Dhabi, les deux œuvres ayant appartenu au même retable, réalisé pour l’église Notre-Dame de Memmingen. Il s’agit d’une découverte d’autant plus importante que cette œuvre avait disparue depuis la fin du XIXème siècle, où il avait sans doute trouvé preneur au sein de cette famille toulousaine.

L’Ange a depuis été estimé entre 600.000 et 800.000 euros, et sera vendu aux enchères le 4 février prochain, et l’actuel propriétaire espère que le célèbre musée des Émirats Arabes Unis se portera volontaire pour acheter le tableau, et ainsi réunir les deux parties de cette œuvre. Ce n’est cependant pas la première fois que la Ville Rose agite le monde de l’art, puisqu’une peinture de Caravage avait déjà été découverte par hasard dans un grenier en 2014, retrouvez notre article ci-dessous

Un Caravage retrouvé dans un grenier

Résultats de la vente :

Découverte par hasard dans une maison de famille toulousaine, cette toile du maître allemand Strigel a elle aussi battu des records lors d’une vente début février. Vendue pour 2,8 millions d’euros, elle devient ainsi la deuxième toile d’art ancien la plus chère de l’année, après Botticelli. Si l’acheteur a souhaité rester anonyme, beaucoup soupçonnent le Louvre Abu Dhabi, qui possède un autre tiers du triptyque original de l’œuvre.


Vous aimerez aussi…

info-2-paris.a47e6a55
  • Actu
  • En famille

Embarquez pour un voyage gourmand à la Fabrique de Chocolat

Imaginez un royaume gourmand, coloré et acidulé, parsemé de bonbons, guimauves et autres douceurs de votre enfance…. Dès le 4 mars prochain, le Palais des Congrès parisien réalise vos désirs, et entame une métamorphose intégrale en devenant la Fabrique de Chocolat !


Musée des Confluences