MUMA Le vent
MUMA Le vent

Exposition Boris Taslitzky à La Piscine de Roubaix

La Piscine de Roubaix
Jusqu'au 19 juin 2022

La Piscine de Roubaix nous offre une exposition bouleversante, en écho troublant avec notre actualité. Nous redécouvrons sous un jour nouveau les toiles saisissantes de Boris Taslitzky, maître du réalisme social, qui immortalisera magnifiquement les épisodes les plus sombres du XXe siècle. L’artiste nait en France en 1911, d’un père Ukrainien et d’une mère originaire de Crimée qui avaient fui la Révolution russe. Mais ce jeune garçon surdoué qui intègrera les Beaux-arts de Paris à 17 ans à peine, ne vivra pas pour autant la vie douce à laquelle ses parents le prédestinaient. Sa mère mourra à Auschwitz. Lui, passera 9 mois dans les couloirs de la mort à Buchenwald. Il survivra. Mais son regard sur le monde ne sera plus jamais le même. Nous découvrons ici avec une émotion extrême ses précieux dessins, esquissés en cachette pendant sa déportation. Des feuilles frêles et fragiles auxquelles répondent des toiles monumentales, dans la lignée des grandes peintures d’histoire de David, Delacroix ou Géricault. Taslitzky saisira cette épreuve de la vie pour transmettre aux générations futures la mémoire de l’horreur, s’engageant à travers son art pour défendre les causes politiques de son temps. Tant de combats défilent ici, la Guerre d’Indochine, les martyrs de l’Algérie, la misère industrielle … se rejoignent dans la fureur de compositions d’une beauté terrifiante. La couleur est là, chatoyante et vibrante. Mais elle ne suffit pas à masquer ces regards perdus, ces gestes de désespoir qui semblent émerger du néant, la colère de ces chiens enragés, ni les corps fantomatiques et les morts en sursis, … comme autant de destins brisés. Pourtant, entouré par ces violences inqualifiables, nous ressentons le sentiment étrange et enivrant de la lutte ; cette rage de vivre qui porte l’artiste, mais aussi et surtout celle de ces peuples qui refusent de subir. Taslitzky signe ici un témoignage poignant, dépassant les notions traditionnelles du beau, inventant une harmonie de la souffrance qui force notre regard tout en réveillant nos consciences.

  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition
  • Vue de l'exposition

 

35

« Si je vais en enfer, j’y ferai des croquis. D’ailleurs, j’y suis allé, et j’ai dessiné ». L’enfer, Boris Taslitzky l’a côtoyé de près. Le peintre français, dont l’existence sera traversée tout du long par la guerre et ses atrocités, fait partie des rares artistes ayant pu témoigner de l’horreur des camps. Neuf mois passés dans le couloir de la mort à Buchenwald, qui donneront naissance à un peu plus de 200 dessins macabres, édités par son ami Louis Aragon à sa libération. De cette expérience insoutenable, Boris Taslitzky développa une œuvre résiliente et résolument engagée, à son image. A travers une cinquantaine de peintures et de très nombreux dessins, La Piscine de Roubaix parvient à brosser le portrait d’un militant, révolutionnaire dans l’âme qui, portant dans sa chair les effets dévastateurs du fascisme, lutta toute sa vie contre les régimes totalitaires et les dérives du capitalisme. Témoin et acteur de tous les bouleversements, le résistant, qui se réclamait de la grande tradition de la peinture d’histoire, confia avoir peint aussi bien la joie que l’outrage en immortalisant les épisodes les plus sombres du XXe siècle. Une réalité politique et sociale d’une violence inqualifiable, exprimée dans la fureur de ses grands formats d’une beauté absolument terrifiante.

  • Boris Taslitzky, Les Délégués,1947
  • Boris Taslitzky, Grèves, 1936
  • Boris Taslitzky, Autoportrait au chevalet,1925
  • Ernest Pignon-Ernest, Pasolini Rome, 2015
  • Boris Taslitzky, Famille d’un mineur de fer de Bénisaf (Oranie), 1952
  • Boris Taslitzky, Le bon samaritain, 1960
  • Boris Taslitzky, Les Fondeurs, 1947

 

7

LA PISCINE DE ROUBAIX - MUSÉE D’ART ET D’INDUSTRIE ANDRÉ DILIGENT
Jusqu'au 19 juin 2022
23 rue de l’Espérance, 59100 Roubaix


Vous aimerez aussi…

Exposition Nos Iles Fondation Schneider - Aurélien Mauplot Les Possessions_Détail_Afghanistan
  • Contemporain

Nos Îles : découvrez une traversée artistique dans la nouvelle exposition de la Fondation François Schneider

Fondation François Schneider
Du 29 avril au 18 septembre 2022

Embarquez pour un voyage au gré des océans, qui vous conduira d’île en île, et vous emmènera à la rencontre de corsaires et de vahinés, le tout au cœur de la Fondation François Schneider dans la nouvelle exposition Nos Îles.

Exposition Merci de Déranger ! Musée de picardie - Amiens
  • Contemporain
  • Insolite

Exposition Merci de déranger ! Céramiques contemporaines au Musée de Picardie

Musée de Picardie
Du 26 mars au 28 aout 2022

La Piscine de Roubaix s’invite au Musée de Picardie pour mettre en lumière son impressionnante collection de céramiques contemporaines.

Exposition Fabienne Verdier - Alchimie du vitrail - Musée Camille Claudel (8)
  • Contemporain
  • Insolite

Exposition Fabienne Verdier, l'alchimie d'un vitrail au Musée Camille Claudel

Musée Camille Claudel
Jusqu'au 26 septembre 2022

Avec l'exposition Fabienne Verdier l'Art du vitrail au Musée Camille Claudel, l'artiste propose une véritable réflexion autour du métier de verrier.

4
  • Contemporain
  • Gratuit

Exposition Les Extatiques à La Défense : l'art contemporain à ciel ouvert

Toit de la grande arche
Jusqu'au 2 octobre 2022

Cette année, Les Extatiques reviennent pour une cinquième édition pleine de surprises afin de nous révéler tous les secrets et facettes du vivant à travers un parcours saisissant.


MUMA Le vent