Acheté moins de 300 € dans une brocante, un lustre de Giacometti vendu plus de 3 millions d'euros aux enchères

 

1

Voici une histoire qui en ferait rêver plus d’un… Imaginez, vous vous promenez tranquillement dans un vide-greniers ou dans un magasin d’antiquités au coin de la rue où vous habitez, lorsque soudain, un objet scintillant attire votre attention. En apparence réalisé par un anonyme, votre œil aiguisé pense reconnaître la main d’un grand maître. Le propriétaire vous présente ce luminaire comme un objet de bonne facture, plutôt original, peut-être trop, attirant peu les acheteurs habituels, et vous propose un prix raisonnable de 300 €. Si l’antiquaire ne saisit pas la valeur du mobilier, vous n’êtes pas dupe, la sphère percée à la base de la tige du lustre vous évoque un des grands noms du surréalisme, probablement l’auteur de la célèbre sculpture Boule suspendue… Bingo, il s’agit en réalité d’un Giacometti.

 

1

Loin d’être une projection, cette situation est bel et bien arrivée au peintre néoromantique John Craxton dans les années 1960, dans un magasin sur Marylebone Road à Londres. Ni vu ni connu, le chanceux artiste est reparti avec ce lustre de collection pour seulement 250 livres sterling. Réalisé en 1946, le luminaire ornait auparavant le hall des bureaux du magazine culturel Horizon dans la capitale anglaise, avant de mystérieusement disparaître à la fermeture des locaux. Reposant ensuite pendant une cinquantaine d’années dans la maison du peintre britannique, ce n’est qu’à sa mort en 2009 que ses héritiers ont décidé de faire authentifier le précieux objet. Leur ancêtre avait vu juste, le lustre s'est révélé être un trésor du maître.

Ce Giacometti vient tout juste d’être vendu aux enchères chez Christie’s le 28 février, atteignant les 3 320 000 €, soit le prix acheté par l’artiste néoromantique multiplié par 10 000… Ce n’est pas tout, outre ce lot exceptionnel, le reste de la vente l’était tout autant, réunissant les meilleures œuvres du XXᵉ siècle, comme ce Picasso intitulé Femme dans un rocking chair, parti pour plus de 17 millions d’euros. Une vente hors du commun, dont nous vous invitons à consulter la page des résultats et ses trésors, de Klimt à Van Gogh, pour une somme totale s’élevant à plus de 120 000 000 €.

Résultats de la vente du 28 février chez Christie’s

Lire un article sur un sujet similaire : Une des toiles les plus macabres d'Andy Warhol vendue pour 85 millions de dollars aux enchères


Vous aimerez aussi…

Rembrandt, l'Adoration des mages, 1628
  • Scandale
  • Classique

Un tableau de Rembrandt estimé à 10 000 euros pourrait bientôt se vendre à plus de 17 millions d’euros !

Sotheby's, Londres
Le 6 décembre 2023

Estimée à 10 000 euros en 2021, l'Adoration des mages de Rembrandt sera mise aux enchères le 6 décembre prochain à plus de 17 millions d’euros !

76cfxF22
  • Actu
  • Contemporain

Mais combien coûte cette œuvre « inestimable » de Joan Miró ?

Christie's Paris
Le 20 octobre 2023

Une vente destinée aux plus fortunés. Un tableau exceptionnel de Joan Miró tiré de la légendaire collection de la Colombe d’Or sera aux enchères cet automne.

FA35HDGg
  • Actu
  • Contemporain

Les dernières pièces du couple Lalanne vendues aux enchères à Paris

Sotheby's Paris
Le 4 octobre 2023

Après une vente historique en 2019, Sotheby’s présentera les toutes dernières pièces de la collection du couple Claude et François-Xavier Lalanne.

squelette-Trex-Trinity-encheres-Koller-Suisse-5,6-millions (2)
  • Incontournable
  • Insolite

Un nouvel animal de compagnie ? Un T-rex vendu pour 5,6 millions d'euros

Le mardi 18 avril 2023, en Suisse, la maison de vente aux enchères Koller a vendu le squelette d'un tyrannosaure datant d'il y a 67 millions d'années. Avec ses 3,9 mètres de hauteur et ses 11,6 mètres de long, il s'agit d'un beau bébé !