Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Outsider Art Fair : Brutalement Vôtre

Du 19 octobre au 21 octobre -
Atelier Richelieu //

  • © Courtesy of artist : Galerie Ritsch Fisch
  • Atelier Richelieu
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City

 

Pour sa 6e édition, la célèbre foire off de la FIAC centrée sur l’art brut & outsider déménage à l’Atelier Richelieu, dans le 2e arrondissement de Paris. Du 19 au 21 octobre, cette foire de caractère qui privilégie sans vergogne les artistes autodidactes, présentera 37 galeries internationales venues de dix pays différents. Car cette foire née à New York en 1993 s’est bien développée – et exportée – depuis, en préservant son non-conformisme que les visiteurs, collectionneurs et galeries apprécient tant. Ces dernières justement, en accueilleront sept nouvelles. Parmi elles, la Galerie d’art de Copenhague et la Galerie Atelier Herenplaats de Rotterdam qui permettront aux professionnels et passionnés d’appréhender les œuvres danoises et néerlandaises. Mais aussi Tak, la toute première galerie dédiée à l’art brut polonaise, viendra de Poznań nous présenter ces artistes dits « marginaux ». Décrits comme tels par l’Histoire de l’art, ces « personnes indemnes de culture artistique » se font remarquer par leur singularité propre. Cette année, l’OAF sera notamment le terrain d’exposition de l’italien Egidio Cuniberti (représenté par la Galerie Rizomi) qui crée des sculptures monumentales à partir de bâtonnets de sucette glacée, ou encore celui de A.C.M., de la Galerie strasbourgeoise JP Ritsch-Fisch, qui construit des cathédrales et labyrinthes grâce à des pièces électroniques usagées. Un subtile mélange entre sensibilité et indiscipline. De quoi rendre hommage à Jean Dubuffet qui fut le premier à définir l’art brut et aux artistes outsiders, ces plasticiens qui créent sans aucune formation artistique préalable, ni contact quelconque avec le monde de l’art. Ne subir aucune influence ne serait-il pas finalement le meilleur moyen de créer ? Venez vérifier à l’Outsider Art Fair.



Requiem pour les Barthélemy