Actu - Murakami et Kusama visés par des escrocs...

Deux grands artistes japonais ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que des escrocs avaient organisé en Chine des expositions non officielles mettant en scène des contrefaçons de leurs œuvres ! //

  • Murakami © Fondation Louis Vuitton et Martin Raphaël Martiq
  • Kusama, (c) Magnolia Pictures

 

Incroyable : on vient d’apprendre qu’en Chine, plusieurs expositions mettant en scène des œuvres des deux artistes japonais mondialement connus, Yayoi Kusama et Takeshi Murakami, étaient en fait des escroqueries ! Ces expositions étaient pour la plupart gratuites, sauf une dont le billet d’entrée était d’environ dix euros, et exposaient en fait des copies... Les organisateurs n’avaient pas froid aux yeux, puisque la fausse exposition s’est déplacée dans pas moins de six villes chinoises au printemps 2018. Il y a quelques semaines, au mois d’octobre, une exposition avait même été fermée dans la mégalopole de Shanghaï après avoir reçu un avertissement écrit des avocats de Kusama. Affaire à suivre…


Vous aimerez aussi…

©Concha Garcia Zaera
  • Découverte
  • Numérique

À 88 ans, elle crée des œuvres d’art grâce à Paint !

Nous disons souvent que les personnes âgées ne savent pas se servir d’un ordinateur. Nous avons tort ! À 88 ans Concha Garcia Zaera nous le prouve grâce à son excellente maîtrise de Microsoft Paint.

© DR
  • Découverte
  • Insolite

Des chewing-gums jetés deviennent des œuvres d’art !

L’art est partout ! Le street artiste Ben Wilson n’hésite pas à nous le prouver grâce à ses créations. Des œuvres singulières réalisées sur les chewing-gums des trottoirs anglais. Original non ?

La Joconde de Space Invader
  • Actu
  • Insolite

« Rubik Mona Lisa », « La Joconde » de l’artiste Invader mise aux enchères

Invader vous connaissez ? Un street artiste français connu pour ses mosaïques pixellisées répandus dans les diverses villes du monde entier.

© Stephen McMennamy

Les combophotos originaux du photographe Stephen McMennamy

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Stephen McMennamy, un graphiste aux idées originales et décalées. Une manière ludique de réinventer les objets du quotidien de façon à faire naître des productions poétiques et surréalistes.