Tromelin, l’île des esclaves oubliés

Musée de l'Homme
Du 13 février au 3 juin 2019

Du 13 février au 3 juin 2019 -
Musée de l'homme //

  • Objet retrouvé sur l'île de Tromelin
  • Objet retrouvé sur l'île de Tromelin
  • Objet retrouvé sur l'île de Tromelin
  • Illustration de l'exposition Tromelin, l'île des esclaves oubliés

 

L’histoire du naufragé Robinson Crusoé est connue dans le monde entier. Celle de ceux de l’île de Tromelin est pourtant tout aussi dramatique, et est bien plus cruelle. Tombée dans l’oubli ou délibérément passée sous silence, cette histoire aux multiples zones d’ombres, digne d’un film d’aventure, nous rappelle le passé colonial et esclavagiste français. Aussi nécessaire que passionnante, l’exposition se présente à la fois comme une leçon d’histoire, une enquête archéologique et scientifique et un devoir de mémoire. En 1760, l’Utile, un navire français de la Compagnie des Indes orientales, part de Bayonne pour Madagascar. Cent-soixante esclaves y sont achetés pour être revendus à l’île Maurice, mais l’Utile fait naufrage sur une petite île de sable désert d’à peine un km2. Un mois plus tard, l’équipage français prend la mer sur une embarcation de fortune avec 80 esclaves malgaches, et ces derniers finissent par atteindre Madagascar. Mais qu’en est-il des 80 esclaves restants sur l’île ? En 1763, quelques naufragés tentent leur chance sur un radeau de fortune. Sur les 62 hommes et femmes restants, seuls 3 hommes, 7 femmes et un bébé de 8 mois né sur l’île survivront assez longtemps pour pouvoir être secourus par deux missions de sauvetage en 1776, dont la dernière est menée par Jacques Marie de Tromelin. Il faudra donc compter près de quinze ans pour que les esclaves laissés à l’abandon, et à une mort certaine, soient secourus. Pourquoi les naufragés de l’île de Tromelin n’ont-ils pas été secourus plus tôt ? Quel était le rôle de la Compagnie des Indes orientales dans la traite et dans la navigation dans l’océan indien ? Comment les naufragés ont-ils réussi à survivre quinze ans sur un îlot désert ? Pour répondre à toutes ces questions et bien d’autres, enfants dès sept ans et adultes abordent l’histoire de la traite négrière au XVIIIe siècle à travers des témoignages vidéos d’explorateurs et de chercheurs ainsi que des témoignages écrits et autres objets découverts sur l’île.

Discover the story of the slaves of the Tromelin Island, who were abandoned on a small island after a shipwreck and were rescued 15 years later.


Expo précédente