Robert Huot ou la beauté à tout âge

Galerie Arnaud Lefebvre
Du 19 septembre au 2 novembre 2019

A la galerie Arnaud Lefebvre, l'artiste Robert Huot rend hommage à la vieillesse et à sa beauté

  • Expulsion
  • Adam
  • Eve
  • Répéter

 

En présentant des modèles âgés dans le cadre de contextes traditionnellement réservés à l’expression de la beauté juvénile, cette série de photographies confronte à la fois la mortalité du corps et l’immortalité de l’image. Comment la beauté peut-elle être la propriété exclusive de la jeunesse quand nos idées sur cette dernière dépendent à ce point d’images vieilles de plusieurs milliers d’années ? C’est à cette question que l’artiste new-yorkais Robert Huot répond par deux séries d’autoportraits photographiques qu’il a réalisées avec son épouse Carol Kinne, récemment décédée. Au premier regard, les images tirent leur inspiration initiale de représentations de l’art classique, mais très vite se posent à nous de nouvelles questions sur la tension entre l’âge et la beauté, dont nos présupposés sur l’un et l’autre se renforcent mutuellement. Ces nus vivants presque matissiens par leur sentiment d’immédiateté, donnent au corps vieillissant une grandeur affirmée. Leurs silhouettes semblent sculptées et magnifiées dans un espace sans limites, qui leur confère un caractère monumental.

By presenting older models, this serie of photographs by Robert Huot confronts both the mortality of the body and the immortality of the image.


Vous aimerez aussi…

Hartung Hans (1904-1989). Paris, Centre Pompidou - Musée national d'art moderne - Centre de création industrielle. AM1977-2.
  • Classique

Hans Hartung - La Fabrique du geste

Mam - Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
Du 11 octobre 2019 au 1er mars 2020

À l’occasion de sa réouverture après une année de travaux de rénovation, le Musée d’Art moderne convoque Hans Hartung, l’un des plus grands artistes du XXe siècle, pourtant encore méconnu du grand public.

Honoré de Balzac, le plus fécond de nos romanciers, soutenu et couronné par des femmes qui avaient 30 ans il y a dix ans. D'après Grandville. Photographie anonyme. Reproduction photomécanique. Paris, Maison de Balzac.
  • Classique
  • Dessin

Balzac et Grandville- Une fantaisie mordante

Maison de Balzac
Du 26 septembre 2019 au 13 janvier 2020

Honoré de Balzac et Jean-Jacques Grandville : la rencontre entre un écrivain à la plume acérée et un dessinateur au trait piquant ! À voir de toute urgence à la Maison de Balzac !

01. Yan Pei Ming_Un enterrement à Shanghai
  • Contemporain

Yan Pei-Ming - Un enterrement à … Shanghai

Musée d'Orsay
Du 1er octobre 2019 au 12 janvier 2020

« Un enterrement à Shanghai », ce titre d’œuvre nous semble étrangement familier… Peut-être nous évoque-t-il simplement le célèbre tableau de Courbet, Un enterrement à Ornans (1849-1850) ?

Gemito col ritratto di Anna
  • Incontournable
  • Classique

Vincenzo Gemito

Petit Palais
Du 15 octobre 2019 au 26 janvier 2020

De la misère à la gloire, connaissez-vous le destin incroyable du sculpteur italien Gemito ? Controversé, méprisé ou adulé, le Napolitain fait sensation partout, dans sa ville natale et dans toute l’Europe.