* Balade artistique au Havre : les incontournables de la ville

Le Havre

Cet été, un petit week-end au Havre sera l’occasion de (re)découvrir la célèbre ville portuaire, au nord de la Normandie. Véritable porte ouverte sur le monde, ce site incontournable fut un lieu privilégié par les peintres impressionnistes, une cité balnéaire au cœur de laquelle de longues promenades permettent de mêler découvertes culturelles et botaniques, tout cela les pieds dans l’eau !

JOUR 1

  • Piscine des Docks
  • Maison de l'armateur

 

2

10h05 : Un café sur le transat
Dans une salle meublée de tables en bois et de canapés-banquettes, le Cargo propose de succulents cafés Seghers accompagnés de muffins, donuts ou cheesecakes. On y trouve aussi de fabuleux smoothies aux fruits frais. En prime, une terrasse avec des transats permet de se réveiller tout en douceur sous le ciel bleu...
CARGO COFFEE, 110 rue Victor Hugo, 76600 Le Havre
Du mar. au sam. 10h-19h

10h30 : Un petit bain de fraîcheur
Ce centre aquatique de 5000m2 offre une pause rafraîchissante en plein centre du Havre. Conçu par l’architecte Jean Nouvel, il s’inspire des thermes romains pour créer un havre de paix où l’on peut bronzer dans le solarium et mener de nombreuses activités aquatiques, notamment avec un bassin sportif pour se dépenser et des bains romains avec banquettes pour se détendre. En parallèle, des saunas, hammams et douches massantes ajoutent une atmosphère relaxante à ce lieu inédit. En pleine saison estivale, les Bains des Docks sont le lieu parfait pour des vacances loin de la chaleur et de l'agitation urbaine.
LES BAINS DES DOCKS, Quai de la réunion, 76600 Le Havre
02 32 79 29 55 - Tous les jours 10h-18h30 - Tarif piscine : 4,90 € Gratuit -3 ans

12h15 : L'histoire havraise en 5 étages
Dans son architecture néo-classique du XVIIIe siècle, ce musée emblématique de l’histoire havraise expose ses collections sur 5 niveaux, éclairé par sa sublime verrière conique au sommet. La Maison de l’Armateur présente des peintures et des archives de la ville portuaire, des appartements style Louis XVI signés de l’architecte Paul-Michel Thibault, ainsi que des portraits de grands négociants ayant contribué au projet muséographique, comme les familles Foäche et Bégouën-Demeaux. Face au port de pêche, la structure inédite de ce bâtiment en fait un lieu inédit, classé monument historique depuis 1950.
MAISON DE L’ARMATEUR, 3 quai de l’Île, 76600 Le Havre
Du mer. au lun. 10h30-12h30 et 13h45-17h30 - Visite guidée sur réservation

  • L’abbaye de Graville Dessin de Joseph Mallord William TURNER (1775-1861), gravure de Robert BRANDARD (1805-1862)
  • Abbaye de Graville façade nord
  •  Louis Frédéric Villeneuve, Vue générale église de Graville, 1821
  • Abbaye de Graville-cimetière romantique

 

4

13h45 : L’exposition So romantic Graville
À flanc de coteau, on devine un clocher qui s’élève parmi une nature sauvage et qui offre une vue à couper le souffle. C’est l’Abbaye de Graville, un chef-d’œuvre de l’art roman datant du Xe siècle dont la langueur mélancolique a su inspirer les peintres de la première moitié du XIXe siècle, période où le romantisme trouve dans les ruines une exaltation des passions. Tout ici invite à la rêverie, à la contemplation, à commencer par le cadre bucolique qu’offrent ces ruines, dominant le Havre et l’Estuaire de la Seine...
ABBAYE DE GRAVILLE, 53 rue de l’abbaye, 76600 Le Havre
Du 1er juillet au 1er novembre 2020

Focus sur l'exposition

17h20 : Une promenade romantique
Après un bain de soleil, les pieds dans l’eau, quoi de mieux qu’une petite promenade dans ce jardin romantique ! On y rencontre une trentaine de variétés d’arbres, du saule au cerisier japonais, ainsi que 18 espèces de roses. Orné de statues et de bassins, il abrite également un kiosque à musique de style Belle Époque, autour duquel ont lieu de nombreux concerts gratuits durant l’été. L’occasion de se dégourdir les jambes dans un espace lyrique et harmonieux.
SQUARE SAINT-ROCH, Avenue Foch, rue Othon Friesz -rue Raoul Dufy, 76600 Le Havre
Tous les jours 7h-20h30 - Entrée libre

  • Square Saint Roch, Kiosque

 

1

18h45 : Un dîner au calme
Après une si belle journée, l’Indigo est le lieu idéal pour passer une soirée de détente avec une vue magnifique sur la mer. Localisé sur la plage du Havre, face aux voiliers, le restaurant dispose d’une terrasse extérieure sur laquelle déguster des plats de fruits de mer et de la cuisine traditionnelle française, telle que l’œuf mayonnaise, la terrine de campagne, ou l’assiette de charcuterie. Un moment agréable qui pourrait se terminer par une balade le long de l’eau...
L’INDIGO, Promenade de la Plage 76600, Le Havre
Tlj. 10h-2h, cuisine fermée à 22h30 - Plat du jour : 25 €

JOUR 2

  • Diner scene, Alex Verhaest
  • Nemo
  • Madeleine
  • Shrink

 

4

10h25 : L’exposition Exhibit !
Envoûtant ! Le Tetris, la scène de musiques actuelles du Havre, nous transporte dans l’univers paranormal d’Alex Verhaest, qui anime ses peintures par le biais de la vidéo, faisant communier les disciplines. Les micromouvements des personnages trahissent l’usage de la vidéo dans cette peinture à l’esthétique flamande, digne d’une œuvre de Jan Van Eyck. Et le visiteur peut même devenir un protagoniste de la scène ! Arts et cultures numériques se mêlent, élargissant le champ des possibles...
LE TETRIS, Fort de Tourneville 33 rue du 329e 76620, Le Havre
Du 27 juin au 6 septembre 2020

Je veux en savoir plus sur l'expo !

  • L'escalier de Montmorency
  • Serre - Jardins Suspendus

 

2

12h40 : Le circuit des escaliers
Les 89 escaliers du Havre permettent le passage entre la ville basse et la ville haute. Construits entre 1850 et 1930 pour remplacer les anciens sentiers, chacun a une histoire particulière et une décoration personnalisée. L’occasion de découvrir un lieu plein de charme, plus intimiste et silencieux que le centre-ville havrais. Pour les moins sportifs, l’accès au quartier Sainte-Adresse peut toujours se faire par le funiculaire qui offre une superbe vue sur la mer !

13h20 : Bain végétal
Les Jardins Suspendus, classés « remarquables », offrent une escapade champêtre sur une surface de 17 hectares, avec 4000 espèces végétales regroupées en fonction de leur origine géographique dans des serres de collection, ainsi qu’une vue panoramique sur la ville du Havre et sur la mer ensoleillée. Profitez de votre visite pour découvrir l’œuvre tentaculaire de l’artiste brésilien Henrique Oliveira, Sisyphus Casemate. Une sculpture monumentale et organique qui intrigue par ses formes envahissantes et irrégulières, rompant radicalement avec l’architecture rigoureuse du lieu. Puis faites escale sur la terrasse du restaurant L’orangeraie, où l’on peut déguster des tartes salées bio, des salades d’agrumes et des jus de fruits artisanaux. Une halte désaltérante dans un cadre paisible et atypique pour continuer merveilleusement ce week-end havrais.
LES JARDINS SUSPENDUS, 84 rue du Fort, Le Havre
Tous les jours 9h-20h - Entrée libre - Serres 2 € - Gratuit -12 ans

  • Louis Hayet, La Parade
  • Eugène Jansson, Nocturne
  • Sonia Delaunay, Prismes électriques
  • Maxime Maufra, Féérie nocturne

 

4

15h45 : L'exposition Nuits électriques
La naissance de l’éclairage artificiel illumine peu à peu la noirceur profonde de la nuit au XIXème siècle, immergeant les artistes dans une nouvelle expérience visuelle inouïe. Les peintres ne restent pas impassibles face à l’arrivée de la fée électricité : certains témoignent leur fascination face à la disparition de l’obscurité naturelle et d’autres, comme les symbolistes, expriment leur inquiétude en créant une ville où l’obscurité reste reine, invitant à la rêverie...  Avec plus de 150 œuvres, l'exposition nous dévoile l’opinion des artistes sur l’éclairage artificiel urbain. Lumineux !
MUSÉE D’ART MODERNE ANDRÉ MALRAUX, MUMA, 2 bd Clemenceau, 76600 Le Havre
Du 3 juillet au 1er novembre 2020

Je veux en savoir plus sur l'expo !

JOUR 3

  • Avant-port au soleil couchant, Emile Constant
  • Rue des Galions, Emile Constant
  • Quai Videcoq, Emile Constant
  • Place de l'Hôtel de ville, Emile Constant

 

4

10h25 : Émile Constant (1877-1940), le Havre une autre ville
Plongez dans un Havre historique, au sein de quartiers de la ville ou de monuments dont l’aspect a radicalement changé. Les maisons en pan de bois et les anciens quais de déchargement faisaient le charme de la ville de l’époque et Emile Constant l’avait bien senti, lui qui n’a eu de cesse de représenter le plus fidèlement possible la ville chère à son cœur, devenue sa muse, à l’aide de traits appuyés, de lignes de fuite marquées et d’atmosphères animées. Un saut dans le temps qui nous laisse rêveur...
HÔTEL DUBOCAGE DE BLÉVILLE, 1 rue Jérôme Bellarmato, 76600 Le Havre
Jusqu’au 5 octobre 2020

Je veux découvrir l'exposition !

  • Eglise Saint Joseph

 

1

14h10 : L’Église aux 6500 Vitraux
L’église néo-gothique Saint-Joseph, premier monument que l’on voit en arrivant par la mer, est un monument emblématique du centre-ville, immortalisé par Émile Constant. Elle fut détruite par une bombe américaine en juin 1944 mais, tel un phénix, elle renaquit de ses cendres grâce à l’architecte Auguste Perret qui reconstruisit un nouvel édifice religieux au même emplacement. Si la façade extérieure en béton donne un aspect austère au bâtiment, l’intérieur est une vraie merveille, avec son chœur central et les 6500 vitraux de l’artiste Marguerite Huré, situés dans de hautes verrières verticales. Une tour-lanterne qui dévoile les nombreux contrastes de verres agencés selon une symbolique particulière, créant un sentiment d’élévation spirituelle qui promet une véritable expérience esthétique, comme un phare dans la ville.
ÉGLISE SAINT-JOSEPH, 130 bd François Ier, 76600 Le Havre
Tous les jours 10h-18h - Entrée libre

À VOIR ABSOLUMENT
Cet été, vous pourrez y découvrir La Tendresse des Loups de Claude Lévêque, un manteau de fleurs mouvant qui s’impose à la verticale, comme « une métaphore qui joue sur les contrastes entre la légende populaire du loup cruel et la légèreté sensorielle de cette parure de fleurs ». Un geste visuel que l’artiste imagine comme un pas de côté à l’architecture totale d’Auguste Perret.
Du 11 juillet au 4 octobre 2020