Kerguehennec
Kerguehennec

* Exposition Émile Constant, Le Havre une autre ville à l’Hôtel Dubocage de Bléville

HÔTEL DUBOCAGE DE BLÉVILLE
Jusqu’au 5 octobre 2020

  • Exposition ÉMILE CONSTANT, Le Havre une autre ville à l’Hôtel Dubocage de Bléville, Rue Jérôme Bellarmato
  • Exposition ÉMILE CONSTANT, Le Havre une autre ville à l’Hôtel Dubocage de Bléville, Rue des Galions -Constant
  • Exposition ÉMILE CONSTANT, Le Havre une autre ville à l’Hôtel Dubocage de Bléville, Quai Videcoq-E. Constant
  • Exposition ÉMILE CONSTANT, Le Havre une autre ville à l’Hôtel Dubocage de Bléville, Avant-port au soleil couchant– E. Constant
  • Exposition ÉMILE CONSTANT, Le Havre une autre ville à l’Hôtel Dubocage de Bléville, Place de l'Hôtel de ville- E. Constant
  • Exposition ÉMILE CONSTANT, Le Havre une autre ville à l’Hôtel Dubocage de Bléville, Autoportrait de Constant
  • Exposition Emile Constant Le Havre une autre ville à l'hôtel Dubocage de Bléville, Eglise St Joseph -E-Constant
  • Eglise Saint-Joseph au Havre, Vue intérieure de l'église Saint-Joseph
  • Eglise Saint-Joseph au Havre, Coucher de soleil sur le centre reconstruit depuis la tour de l'Hôtel de Ville

 

9

Le Havre, autrement. Plongez dans un Havre historique, au sein de quartiers de la ville ou de monuments dont l’aspect a radicalement changé. Les maisons en pan de bois et les anciens quais de déchargement faisaient le charme de la ville de l’époque et Emile Constant l’avait bien senti, lui qui n’a eu de cesse de représenter le plus fidèlement possible la ville chère à son cœur, devenue sa muse, à l’aide de traits appuyés, de lignes de fuite marquées et d’atmosphères animées.

Ce dessinateur industriel de profession et peintre amateur, ami d’Othon Friesz et Raoul Dufy, mais injustement moins réputé que ses pairs, nous fait voyager dans Le Havre des années 30 et 40, à travers une cinquantaine d’aquarelles et de gouaches qui nous dévoilent le visage de l’Eglise Saint-Joseph dont il ne reste que peu de reproductions de nos jours, celui des scènes de marchés ô combien vivantes et dynamiques et celui du front de mer, si paisible. Des plans de la ville actuelle accompagnent les œuvres afin de permettre aux visiteurs de comparer le Havre du début du siècle dernier à celui d’aujourd’hui. Un saut dans le temps qui nous laisse rêveur…

HÔTEL DUBOCAGE DE BLÉVILLE
Jusqu’au 5 octobre 2020
1 rue Jérôme Bellarmato, 76600 Le Havre


FOCUS SUR L’ÉGLISE AUX 6500 VITRAUX : L’église néo-gothique Saint-Joseph, premier monument que l’on voit en arrivant par la mer, est un monument emblématique du centre-ville, immortalisé par Émile Constant. Elle fut détruite par une bombe américaine en juin 1944 mais, tel un phénix, elle renaquit de ses cendres grâce à l’architecte Auguste Perret qui reconstruisit un nouvel édifi ce religieux au même emplacement. Si la façade extérieure en béton donne un aspect austère au bâtiment, l’intérieur est une vraie merveille, avec son chœur central et les 6500 vitraux de l’artiste Marguerite Huré, situés dans de hautes verrières verticales. Une tour-lanterne qui dévoile les nombreux contrastes de verres agencés selon une symbolique particulière, créant un sentiment d’élévation spirituelle qui promet une véritable expérience esthétique, comme un phare dans la ville.

À VOIR ABSOLUMENT: Cet été, vous pourrez y découvrir La Tendresse des Loups de Claude Lévêque, un manteau de fleurs mouvant qui s’impose à la verticale, comme « une métaphore qui joue sur les contrastes entre la légende populaire du loup cruel et la légèreté sensorielle de cette parure de fleurs ». Un geste visuel que l’artiste imagine comme un pas de côté à l’architecture totale d’Auguste Perret. Du 11 juillet au 4 octobre 2020

ÉGLISE SAINT-JOSEPH
130 bd François Ier, 76600 Le Havre
Tous les jours 10h-18h - Entrée libre


Vous aimerez aussi…

Exposition Moi(s), Musverre, Aux milles et une nuit II-1 ©Pagace Frédéric
  • Contemporain
  • Sculpture

* Exposition MOI(S) à Sars-Poteries

MUSVERRE
Jusqu'au 30 août 2020

Head de l’artiste suédois Bertil Vallien symbolise l’identité unique d’un individu confrontée à celle de l’humanité : nos rapports au monde et à nous-mêmes sont complexes, nous contraignant souvent à arborer des masques sociaux, qui dérobent à la vue d’autrui certains de nos sentiments ou de nos pensées honteuses, naïves voire cruelles.

Exposition Quand le design rend visite au patrimoine à la Cité des électriciens Æquo-Helle (46 sur 210) ©Studio HELLE
  • Contemporain

*Exposition Quand le design rend visite au patrimoine à la Cité des électriciens

CITÉ DES ÉLECTRICIENS
Jusqu'au 1er novembre 2020

Ces objets sont ici mis en scène autour des imaginaires de la ville ou du paysage minier aux tons ocres et noirs. Des pièces contemporaines reflétant un usage, une esthétique ou une technique d’autrefois.

Exposition Same but different - Alex Hanimann
  • Contemporain
  • Photo

*Exposition Same but different à la Frac Grand Large

FRAC GRAND LARGE
Jusqu’au 23 août 2020

L’exposition se façonne à travers des oppositions – le noir et le blanc, le positif et le négatif, le visible et le non-visible, le champ et le hors champ.

Châteaubriant (8)
  • Classique

* Un édifice unique à découvrir : le Château de Châteaubriant

Château de Châteaubriant
Espace permanent

Si vous êtes férus de châteaux, le château de Châteaubriant ne pourra que vous combler. Au lieu de visiter un seul et unique édifice, vous pourrez visiter deux châteaux au même emplacement : une forteresse médiévale bien sûr mais aussi un monument de la Renaissance.


Kerguehennec