Adobe
Adobe

Sebastião Salgado nous emmène dans une épopée amazonienne à la Philharmonie

Philarmonie de Paris
Prochainement

  • Sebastião Salgado, Rivière Kumaya, 2018
  • Sebastião Salgado, Indienne Ashaninka, 2016
  • Sebastião Salgado, Indiens Suruwaha, 2017
  • Sebastião Salgado, Rivière Kumaya, 2018

 

4

« Je n’ai pu photographier l’Amazonie qu’en chantant », aux yeux de Sebastião Salgado, l’Amazonie est une grande symphonie dans laquelle s’entrecroisent les sons de la nature et les récits des tribus au sein desquelles le chant détient un rôle social essentiel. Explorateur d’une nature prolifique qu’il tend à sublimer dans de puissants contrastes en noir et blanc, le célèbre photographe brésilien dévoile pour la première fois au public les images de son dernier projet, fruit de six années de voyage au coeur de l’Amazonie brésilienne et qui s’inscrit notamment dans la lignée de Genesis, oeuvre monumentale où ce dernier sillonnait les quatre coins du monde pour documenter les richesses insoupçonnées de notre planète. Salgado nous emmène à présent à la rencontre des peuples indigènes et dévoile le portrait majestueux du véritable écosystème que constitue la forêt amazonienne, espace mélodieux aujourd’hui menacé par la déforestation et l’exploitation minière. Une plongée dans cette nature sauvage enveloppée par les créations sonores de Jean-Michel Jarre, pionnier de l’électro, conçues à partir des sons de l’Amazonie. Au fur et à mesure que l’on descend le fleuve et que la forêt s’épaissit, le bruissement des arbres, les cris des animaux, le chant des oiseaux et le fracas des eaux composent peu à peu le paysage sonore que l’exposition nous enjoint à parcourir. D’immenses projections recouvrent alors les parois des portraits saisissants des douze peuples autochtones que Salgado a rencontrés, accompagnés par des musiques composées pour l’occasion par un groupe brésilien. En parallèle, plusieurs films documentaires donnent voix aux gardiens de la forêt, nous rappelant l’importance de tendre l’oreille vers ceux qui luttent sans relâche contre l’évanescence d’un monde commun.

  • Indiens Suruwaha, 2017

 

1

Focus sur… Indiens Yawanawá, État d’Acre, Brésil, 2016

Cette splendide photographie dévoile le portrait de trois indiens Yawanawá recouverts de motifs sacrés et de coiffes en plumes. Vivant à Acre, en plein cœur de l’Amazonie occidentale, ce « peuple du sanglier sauvage » a été décimé par la colonisation, l’exploitation du caoutchouc et l’évangélisation, avant d’avoir récupéré ses terres dans les années 1990. Toujours attachés aux traditions, aux chants et au mythes ancestraux, ils occupent la forêt aux rythmes des rituels initiatiques et des cérémonies sacrées, tout en ayant apprivoisé le téléphone et la radio. Parti à leur rencontre, Salgado explique avoir été fasciné par la découverte de leur immense jardin où poussent plus de 2800 plantes médicinales.


Vous aimerez aussi…

????????????????????????????????????
  • En famille
  • Incontournable

Georges Bruyer, un artiste du front exposé au Musée de la Grande Guerre de Meaux

Musée de la Grande Guerre de Meaux
Jusqu'au 22 août 2021

Le musée de la Grande Guerre de Meaux vous donne rendez-vous pour une exposition d'exception consacrée à Georges Bruyer, un artiste sur le front.

D_01 003
  • Gratuit

L'exposition Tierradentro au Drawing Lab Paris

Drawing Lab
Jusqu'au 17 juin 2021

Comment raconter la culture et la faire survivre ? C’est la question que pose la nouvelle exposition Tierradentro au DrawingLab.

Exposition Maya Zack Musée d'art et d'histoire du judaisme (2)
  • Gratuit

La Mémoire en action au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme
Prochainement

Pour la première fois exposée en France, l’artiste israélienne Maya Zack présente une trilogie de films expérimentaux réalisés entre 2007 et 2017, qui s’articulent autour du thème de la mémoire.

Expositon Fake News Fondation groupe edf (2)
  • Gratuit

La Fondation Groupe EDF présente l'exposition Fake News

Fondation Groupe EDF
Prcohainement

L'exposition invite le public à un parcours réflexif, ancré dans l’actualité, pour s’interroger sur les mécaniques de l’infox et son cheminement des réseaux sociaux.


Adobe