* Jean Vendome, servir les pierres sans les trahir à l'exposition de l’École des Arts Joailliers

Ecole des arts joailliers Van Cleef & Arpels
Jusqu'au 18 décembre 2020

  • Jean Vendome, Bague 5th Avenue, or blanc et diamants, 1966
  • Jean Vendome, Collier Le Dormeur, argent, pinces de tourteau et grenats, 1991
  • Jean Vendome, Pendentif-Broche Rosace, or jaune, diamants, fleur-tranche d’améthyste brute, améthystes rondes et ovale

 

3

« Servir les pierres sans les trahir » : fidèle à la règle qu’il s’est lui-même fixée, Jean Vendome nous offre un héritage riche de ses soixante-sept années de travail intense. Son œuvre éblouissante, qui convoque tout autant ses références baroques et surréalistes qu’une influence contemporaine, laisse derrière lui une production abondante et remarquable. Pionnier de la joaillerie moderne, il a su élaborer une technique et un savoir-faire révolutionnaires en mariant les pierres fines aux matières précieuses, rompant avec la tradition de privilégier la qualité des gèmes et leur valeur pour en sublimer les imperfections et en faire de véritables œuvres d’art. Avec lui émerge une nouvelle conception du bijou, lieu d’une rencontre onirique entre l’objet et le rêve. Magnifiant la nature, il dote chacune de ses créations d’une aura d’éternité. Caillou, fossile et quartz revêtent leurs lettres de noblesse entre les mains de celui qui préfère au diamant pur la mystérieuse difformité des pierres fantômes aux inclusions exubérantes dans des compositions abstraites et poétiques.

Réserver